baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Le sceau du sarcophage de Baal

Le sceau du sarcophage de Baal

Titiasyl, vendredi 15 décembre 2017

Chaque Grand Maître Goa’uld possède un sarcophage qui assure sa survie même s’il est mortellement blessé au combat. Les sarcophages comportent tous un sceau différent indiquant leur propriétaire. Les sceaux sont gravés par de esclaves en hommage à la majesté et au pouvoir de leur maître Goa’uld.

Présentation
Objet : Sceau du sarcophage de Baal
Cat. N° : SGC/06/06
Age : environ 3 000 ans
Dimensions : 40 cm de diamètre
But : le seau a un usage à la fois esthétique et pratique. Il permet de sceller le sarcophage et indique à qui celui-ci appartient.
Lieu : La forteresse de Baal
Créateurs : Les Goule
Matériau : Granit et naquadah

Le sarcophage
Le premier sarcophage a été développé, il y a des milliers d’années par le Goa’uld Telchak. Il était basé sur un dispositif de guérison des Anciens, qui a disparu. Le sarcophage guérit les blessures et ressuscite son utilisateur, mais les Goa’uld n’ont pas pu supprimer son effet addictif. Après avoir utilisé plusieurs fois un sarcophage, on souffre d’un grave syndrome de manque si l’on n’y a plus accès.

Le pouvoir des dieux
Ce motif est une version simplifiée de l’image d’une personne tenant le Soleil. Ici, il représente certainement Baal, le dieu solaire cananéen. Cependant, il pourrait aussi symboliser l’adoration de ses sujets. Quoi qu’il en soit, c’est un emblème du pouvoir de Baal. Cette connotation est particulièrement importante : c’est le sarcophage qui garde les Goa’uld en vie si longtemps et assure leur pouvoir. Les Tok’ra ne l’utilisent pas, car ils connaissent ses effets addictifs. C’est aussi un symbole maléfique qu’ils ne veulent pas reproduire. Mais, comme tous les Goa’uld, Baal est avide de pouvoir.

L’ange déchu
Ce motif semi-circulaire double semble représenter le ciel et la terre. Dans la Bible, Baal, aussi appelé Belzébuth, est un ange déchu qui travaille désormais pour Satan, ou est lui-même Satan. Ces deux sections représentent peut-être la division entre le ciel et la terre. Dans la Bible, Belzébuth affirme provoquer la destruction sur la terre à travers les guerres et le chaos. C’est vrai aussi que Baal, qui est, comme tous les Goa’uld, un seigneur de la guerre dont le but est de s’approprier autant de territoires et d’esclaves que possible. Ce symbole est tatoué sur le front des guerriers jaffa de Baal. Il représente également les cornes d’un taureau, indiquant l’origine égyptienne (dieu du Chaos) de Baal.

Résurrection et dieu de la fertilité
Aux alentours du XIVe siècle av. J.-C., Baal était tenu pour un dieu de la Fertilité. Il a aussi été adoré en tant que dieu de la Pluie et, plus tard, comme dieu solaire. Le motif solaire semble refléter cette connotation. L’image de Baal en dieu solaire vient peut-être de sa capacité à utiliser un dispositif du ruban : il pouvait faire briller une zone de sa paume comme un petit soleil. Il a sans doute cultivé cette image pour impressionner ses sujets, ses Jaffa et ses esclaves. Le soleil a été adoré dans un grand nombre de cultures en raison de son lien avec le climat et la fertilité de la terre (renvoyant au statut antérieur de Baal en tant que dieu de la Fertilité). A l’instar du soleil et du beau temps, qui apportent la vie et la fertilité à la terre, le sarcophage redonne la vie à son utilisateur. L’aptitude de Baal à restaurer la vie grâce au sarcophage est probablement liée au motif du sceau.

Hiéroglyphes
L’inscription est en hiéroglyphes égyptiens. Pendant une courte période, dans la mythologie égyptienne, Baal a été le dieu du Chaos. Cela pourrait signifier que le sarcophage a été fabriqué pendant le bref séjour de Baal sur la Terre. Comme la plupart des inscriptions du sarcophage goa’uld, c’est une sorte de publicité pour le pouvoir des Goa’uld, y compris sur la mort. Le Goa’uld affirme ainsi son « immortalité ». L’inscription dit : Pour le seigneur tout-puissant Baal, qui apporte le chaos et la destruction, même la mort est incertaine. Il est si puissant qu’il demeure en vie éternellement. De ce cercueil jailliront la vie et la lumière. Le dieu tout-puissant marchera à nouveau au milieu de ses sujets, dans son royaume légitime. »

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?