baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Dossiers > Découvertes > Les croquis d’Anna

Les croquis d’Anna

Titiasyl, jeudi 11 janvier 2018

Appelée à Los Angeles par l’agent Barrett, SG-1 y a rencontré un jeune femme, Anna, qui avait passé sa vie dans une cage de verre. Torturée par le Dr Keffler, qui lui arrachait les connaissances goa’uld qu’elle possédait, elle avait des souvenirs perturbants venus de la mémoire génétique de Sekhmet, la Goa’uld dont l’ADN avait été mélangé au sien. On lui a ordonné de dessiner ces croquis pour faire resurgir la personnalité de Sekhmet.

Présentation
Objet : Croquis d’Anna
Cat. N° : SGC/07/19
Age : 6 mois maximum
Dimensions : Papier standard
But : Les croquis d’Anna constituaient pour elle, un moyen d’exprimer les souvenirs de Sekhmet qu’elle voyait dans ses rêves.
Lieu : Entrepôt, Los Angeles
Créateur : Anna
Matériau : Papier et fusain

La douleur et la torture
Sekhmet était alliée avec Râ quand il régnait sur la Terre. Elle a passé la plus grande partie de sa vie en Égypte, où elle était à l’envoyée de confiance de Râ. Une partie de ses devoirs consistait à se rendre sur différentes planètes pour s’assurer de l’obéissance de ses esclaves. La torture, par le dispositif ru ruban -ou pire -, était chose commune. Souvent, des personnes étaient enterrées vivantes, comme le montre le croquis pour servir d’exemple aux autres esclaves.

Artefacts Égyptiens
L’un des dessins d’Anna représentait un artéfact entouré d’herbe. Cet objet avait probablement une grande importance pour Sekhmet. En effet, il apparaît dans les rêves d’Anna. Il s’agissait peut-être d’un flacon d’un puissant poison, l’arme qu’elle entendait utiliser contre Râ avant d’être jugée pour trahison et exilée. Le flacon ne se trouvait pas dans la collection d’artéfacts de Keffler. Il a peut-être été perdu ou détruit au cours des siècles.

Le verrou scarabée à combinaison
L’arche-bombe est un des plus grands artéfacts découverts dans la collection de Keffler. Le verrou s’ouvrait grâce à une combinaison, basée sur la position des scarabées. Un des croquis d’Anna représentait la bonne combinaison pour l’ouverture de l’arche. Quand SG-1 l’a ouverte, elle y a trouvé une bombe qui avait été activé par l’alter ego d’Anna, Sekhmet. Le dessin a permis à Teal’c et au Dr Lee d’ouvrir l’arche et de l’empêcher d’exploser.

Désamorçage de la bombe
Teal’c et le Dr Lee ont cherché comment désamorcer la bombe, mais ce sont finalement les dessins d’Anna qui leur ont permis d’arrêter le compte à rebours. Un des croquis découverts par le Dr Jackson montrait la façon dont les cristaux devaient disposés et programmés. Cette combinaison était un vestige des souvenirs de Sekhmet, stockés de l’ADN d’Anna. Elle a vu cette image dans un cauchemar.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?