baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Technologies > Analyses techniques > Le dispositif de duplication

Le dispositif de duplication

Titiasyl, jeudi 25 janvier 2018

Le SGC est plongé dans le chaos quand une race avancée d’aliens envahit la base, avec l’intention de s’emparer de la Terre. Grâce à leur technologie sophistiquée, ces créatures sont capables de prendre l’apparence de ceux qu’elles capturent, y compris les membres de SG-1. L’imitation est si précise qu’elle est virtuellement indétectable.

1/ Caractéristiques
Dispositif de duplication
Diamètre : 6 cm
Poids : 0,4 kg
Processeur de pensées
Longueur : 4 cm
Largeur : 3 cm
Poids : 0,3 kg

2/ P3X-118
Les aliens se sont introduits au SGC en maitrisant SG-6, en mission sur P3X-118. Ils se sont servis de leur dispositif de duplication pour prendre l’apparence des membres de SG-6 et envahir le SGC

3/ La stase
Les victimes du dispositif de duplication sont rendues inconscientes grâce à une injection. Puis leur corps est scanné, et ils sont placés dans un harnais, un dispositif de lecture des pensées attaché sur le front. La personne reste ainsi en stase pendant que son apparence et ses processus de pensée sont dupliqués par le dispositif. Si l’alien qui utilise le dispositif est mort ou inconscient, la victime sort de la stase. La fermeture du harnais est située au milieu de la poitrine.

4/ Les pensées
Ce dispositif est destiné à capter les pensées de la personne dupliquée. Fixé sur la tempe, il permet à son porteur de parler et de penser comme la personne qu’il incarne. Quand il est en place sur la tempe d’un alien, il fonctionne comme un récepteur, permettant la transmission de données.

5/ L’image
Le dispositif est placé au milieu de la poitrine et activé pour recréer l’image de la personne, préalablement droguée et accrochée dans le harnais alien qui analyse ses pensées. Les voyants bleus et rouges du dispositif clignotent quand le sujet est en vie. S’il est tué, l’image dupliquée disparait et les lumières s’éteignent.

6/ L’autodestruction
Le commutateur argenté, sur le côté du dispositif, est un système d’autodestruction. S’il est tourné dans le sens des aiguilles d’une montre puis remis en place, le dispositif explose. Le chef des aliens a fait exploser son dispositif dans la salle de la porte des étoiles du SGC, ce qui a paru déclencher la détonation des dispositifs des autres aliens présents. Lors du compte rendu de mission, le colonel Maybourne a rapporté que les aliens qui avaient échoué à attendre la salle de la porte des étoiles avaient aussi été tués par une explosion en chaine. Ceci n’a pas été confirmé par d’autres sources, ce qui pourrait signifier que le NID a capturé les aliens pour les interroger et les étudier.

7/ Les interférences
Quand le major carter est à bord de l’avion du colonel Maybourne, un bruit produit par l’appareil perturbe l’image créée par le dispositif. Carter en déduit que la fréquence sonore générée par les moteurs a interféré avec la phase du dispositif de duplication, brouillant l’image artificielle et laissant apparaitre la forme réelle de l’alien. De retour au SGC, Carter parvient à reproduire la fréquence avec un générateur d’harmoniques. Elle la diffuse sur les haut-parleurs de la base, ce qui rend les aliens parfaitement visibles par le personnel du SGC.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?