baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Technologies > Analyses techniques > La miniporte des étoiles

La miniporte des étoiles

Titiasyl, samedi 27 janvier 2018

Orlin, un alien de P4X-636, suit Carter jusqu’à son domicile, sur Terre. Quand le NID apprend son existence, Orlin doit construire une porte des étoiles dans le sous-sol de la maison de Carter, pour pouvoir fuir et empêcher le gouvernement des Etats-Unis d’utiliser une arme redoutable, qui provoquerait les représailles des Anciens.

1/ Dimensions
Diamètre : 2m.
Largeur : 1,20m.
Poids : 1 000kg.
Durée d’utilisation : Une seule composition de code.
La miniporte des étoiles d’Orlin est similaire à celle du SGC en ceci qu’elle n’a pas de DHD, mais fonctionne avec des codes d’accès informatiques. L’ordinateur sophistiqué de Carter étant primitif par rapport aux normes qu’Orlin est habitué à utiliser, il l’améliore en utilisant une technologie nouvelle, afin de pouvoir composer le code correct pour Velona.

2/ Les Anciens
Orlin est un Etre élevé, comme les Anciens. Ses pouvoirs et ses connaissances, similaires aux leurs, lui donnent la possibilité de construire la miniporte des étoiles. Il prend aisément forme humaine : c’était en effet l’aspect originel de son peuple. Descendant des Anciens, Orlin connait parfaitement les chevrons et les codes qui permettent d’ouvrir un vortex et de se rendre sur une autre planète.

3/ Les risques
Lorsqu’un voyageur traverse le champ d’énergie du vortex, ses molécules sont dissociées, transportées par le vortex et reconstituées à l’arrivée. Si un problème survenait pendant le trajet, l’issue serait fatale. Le source d’énergie peu sûre de la maison de Carter aurait pu tomber en panne…

4/ Limites du voyage
La capacité mémorielle et d’alimentation de l’ordinateur de Samantha Carter étant limitée, la miniporte ne peut pas servir à composer plusieurs codes d’accès. Le dispositif ouvre donc un unique vortex, avant que le système explose sous la surcharge.

5/ La porte
Le manque de ressources et d’espace dans le sous-sol de la maison de Carter implique que la miniporte des étoiles ait une taille limitée. Elle n’est pas assez grande pour qu’un adulte y entre debout. Quand le vortex est activé, le voyageur doit littéralement plonger à travers le portail pour arriver à sa destination.

6/ Le vortex
Le vortex ouvert par la miniporte est très instable, car la machine est faite de composants improvisés et a une source d’alimentation instable. Orlin n’est pas en mesure de déterminer combien de temps le système électrique tiendra avant que les condensateurs ou les fusibles sautent. Il sait en tout cas qu’il dispose de peu de temps avant la rupture de la connexion.

7/ Composition du code
Avec l’ordinateur personnel de carter, Orlin crée sa version du DHD. Il compose l’adresse sur le clavier, utilisant la mémoire tampon limitée de l’ordinateur pour stocker les codes d’accès le temps nécessaire. Le disque dur est raccordé à la porte par des câbles en fibre optique, et un petit générateur améliore l’alimentation. Le vortex qui s’ouvre ne reste stable que quelques secondes.

8/ Le Titanium
Orlin achète 50kg de titanium brut sur Internet, en se servant de la carte de crédit de Samantha Carter. Ce métal est celui qui se rapproche le plus composant utilisé par les Anciens pour la construction du réseau de portes des étoiles. Le titanium, métal blanc résistant, présente une densité très faible. On le trouve dans les météorites, le soleil, ainsi que dans différents types de minerai de fer. Sa température de fusion est de 1 668° C et il est extrêmement résistant à la corrosion. Ces qualités en font le matériau idéal pour la porte des étoiles improvisée fabriquée par Orlin.

9/ Alimentation
La porte des étoiles est raccordée au secteur de la maison de Carter. Des pinces crocodiles, fixées sur des câbles en fibre optique, sont connectées au secteur. L’autre extrémité est branchée sur le cadre de la porte via une série de condensateurs.

10/ Les câbles
Orlin a utilisé 60m de câble en fibre optique pour conduire le courant jusqu’à sa miniporte des étoiles. La transmission du courant est ainsi 5 fois plus rapide qu’avec u câble en cuivre. Le câble est gainé par un conducteur de phase, et blindé contre les interférences électromagnétiques qui pourraient compromettre le vortex.

11/ Les condensateurs
La miniporte des étoiles d’Orlin est raccordée à 7 condensateurs industriels de 100 000 watts. Ces dispositifs permettent de séparer le courant au moyen d’isolants. Lorsqu’une tension est appliquée au condensateur, le courant passe et la charge s’accumule. Le condensateur présente l’avantage d’empêcher tout changement et il évite les surtensions qui auraient des conséquences fâcheuses : détérioration de la porte ou déstabilisation du vortex.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?