baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Technologies > Analyses techniques > L’armure de guerrier Kull

L’armure de guerrier Kull

Titiasyl, jeudi 1er février 2018

Teal’c et Bra’tac arrivent à un rendez-vous secret pour être témoin d’une alliance des troupes de Jaffa conduites par Ramius et Tilgath. Mais ils découvrent une scène de dévastation. Les deux camps ont été massacrés. Y a-t-il eu trahison. Le carnage a été accompli par une seule personne : un supersoldat génétiquement amélioré conçu par Anubis, un guerrier Kull.

1/ Dimensions
Hauteur : 3 m.
Poids : 140 kg.
Poitrine : 1,65 m.
Portée : 2,20 m.
Créateur : Goa’uld.
La technologie de l’armure a été adapté par le Goa’uld Telchak à partir d’un dispositif des Anciens. Anubis a vaincu Telchak, mais n’a pas découvert l’appareil. Daniel Jackson a supposé qu’Anubis, après son ascension, avait acquis les connaissances nécessaires et construit son propre dispositif, qu’il a utilisé pour créer le supersoldat afin de vaincre les autres grands maitres.

2/ Les fléchettes de Carter
Le major carter a conçu des fléchettes à bout fin en trinium, remplies d’un puissant sédatif, puis tirées dans l’armure du guerrier Kull. Le soldat devait théoriquement être prisonnier d’un champ de force tok’ra, qui permet aux objets d’entrer mais pas de sortir. Toutefois, lorsque le guerrier kull a été enfermé et que deux fléchettes ont été tirées, celui-ci n’a montré aucune réaction au sédatif et il est sorti du champ de force. Quand des explosifs ont été utilisés, le guerrier est passé à travers les explosions sans être affecté.

3/ Le contrôle mental
Les Goa’uld utilisent des techniques de lavage de cerveau sophistiquées afin de programmer le guerrier pour une mission spécifique. Son esprit affaibli et altéré et son armure impénétrable permettent au soldat de surmonter presque tous les obstacles pour arriver à sa cible. Cet être amélioré peut aussi survivre jusqu’à dix minutes dans une cellule sans système environnemental.

4/ La génétique
Le cœur et les poumons du soldat sont améliorés pour fournir assez de sang et d’oxygène aux muscles hypertrophiés. Ce concept déséquilibré signifie que même un symbiote goa’uld ne peut maintenir longtemps le corps en vie. A cause de l’effort de la bataille et du stress infligé au corps, le guerrier meurt d’un dysfonctionnement pulmonaire dans une période de trois semaines.

5/ L’armure
Quand Teal’c et Bra’tac ont affronté le soldat, le blindage léger de l’armure a absorbé l’énergie de deux longs bâtons et de neuf tirs de zat sans dégâts visibles. L’armure peut résister à tout type d’arme antiblindage. Le matériau est fait d’une fibre de tissage serré similaire au kevlar. Un petit objet très pointu, comme une fléchette avec une pointe en trinium, peut percer ce matériau.

6/ Les armes
Le guerrier possède des armes au naquadah fixées sur les avant-bras. Déclenchées par un bouton caché dans la paume du gant, elles lancent des rayons de plasma très puissants, provoquant de grandes blessures circulaires. Trois décharges à 10 m de distance suffisent à tuer un humain.

7/ Le concept
Le guerrier a été créé en laboratoire, puis doté de la vie après avoir atteint sa maturité. On le sait grâce à la présence d’une signature d’énergie particulière dans les cellules de son corps. Les données sont similaires à celles des effets résiduels de l’utilisation d’un sarcophage.

8/ Le casque
Fusionné avec le crâne, le casque est équipé d’une visière à infrarouges et d’un filtre respiratoire. La tête est entourée d’une sorte de liquide amniotique qui protège le visage et le crâne à l’intérieur du casque. Le dispositif respiratoire est conçu pour que le maximum d’oxygène parvienne au guerrier, car il s’agit d’un jaffa fabriqué par manipulation génétique doté d’organes et de muscles extrêmement développés.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?