baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Technologies > Analyses techniques > L’excavatrice kelownienne

L’excavatrice kelownienne

Titiasyl, vendredi 2 février 2018

Des tremblements de terre sur la planète Langara ont provoqué la découverte d’un filon de naquadria instable. Jonas Quinn a décidé d’utiliser le véhicule de forage autonome pour s’enfoncer sous la surface et empêcher l’explosion, sauvant ainsi la planète.

1/ Dimensions
Hauteur : 19 m.
Longueur : 42 m.
Poids : 60 t.
Vitesse : 80 m/h : 5,4 km/h après modifications
Capacité : 4 personnes
Le véhicule de forage autonome a été construit grâce à une technologie avancée fournie par l’espionne goa’uld Kianna, plus des modifications ajoutées par Jonas Quinn. Normalement destiné à exploiter les gisements de naquadah, ce véhicule a coûté très cher et il a fallu deux ans et demi pour le construire.

2/ La vitesse de la foreuse
Les forets peuvent appliquer une pression de 50 t au cm². Ceci permet au véhicule de creuser profondément dans le cœur de la planète. Le filon de naquadria est situé à 20 km de profondeur. La vitesse de la foreuse, 80 m/h, était trop lente pour que l’explosion puisse être empêchée. C’est pourquoi Jonas Quinn a proposé d’ajouter des cristaux tok’ra au foret, augmentant ainsi considérablement la vitesse de l’appareil.

3/ Le prix de la sécurité
L’excavatrice a coûté très cher. La moitié du budget annuel de recherche a été dépensée pour des éléments comme des boucliers et le système sophistiqué de navigation. La machine, étant donné sa taille et le coût de pièces comme les forets en titane et les cristaux tok’ra, a sérieusement entamé les finances kelowniennes.

4/ L’explosion de la bombe
Carter a prévu d’utiliser la foreuse pour aller jusqu’à une ligne de faille, au cœur de la planète, qui se trouve sur le trajet entre le naquadria et le filon de naquadah restant à convertir. Si cette faille peut être déplacée par une petite explosion nucléaire, le naquadria sera isolé et il se décomposera dans le sol sans faire de dégâts.

5/ La réaction du naquadah
Bien que le naquadria existe en filons souterrains sur Langara, il n’est pas naturel. Thanos, le Goa’uld qui contrôlait autrefois Langara, avait découvert un processus permettant de convertir le naquadah en naquadria alors qu’il était encore dans le sol. Ceci a produit une réaction en chaîne, qui a continué à créer du naquadria. Tandis que les filons de ce minerai s’enfoncent dans les profondeurs de la planète, la chaleur et la pression augmentent. Ceci peut provoquer une explosion dramatique. L’excavatrice doit pénétrer à des kilomètres sous la surface pour arrêter la réaction en chaîne à l’endroit exact où les deux filons se rencontrent.

6/ Les forets
Des forets se trouvent aux deux extrémités de l’excavatrice. Leurs bords coupants sont en titane et en cristaux tok’ra. Il y a plus de 50 mèches sur chaque foret. Les forets en titane sont de tailles variées et dentelés afin de durer plus longtemps. Les forets sont situés en différents points et tournent dans plusieurs sens pour fournir une capacité de forage maximale. Suite à ces modifications, l’excavatrice peut percer à 1,5 m/s.

7/ La salle de commande
Elle constitue le centre nerveux de la foreuse. Tous les systèmes sont commandés par l’ordinateur central. Des boucliers protègent le véhicule pendant les passages dans la lave en fusion. Les systèmes environnementaux, le contrôle des forets, les inducteurs primaires et les générateurs sont aussi commandés depuis cette salle.

8/ Le système d’alimentation
Le circuit primaire de distribution de l’alimentation de l’excavatrice est d’un concept similaire à celui du matériel goa’uld. Quand le major Carter étudie le système, elle remarque que le générateur fonctionne à 130 % de sa capacité. Il s’avère que la collègue de Quinn, la brillante Kianna, est une espionne goa’uld au service de Ball. Lors de tests de simulation, Samantha Carter comprend que ni elle ni Jonas ne peuvent faire fonctionner l’excavatrice. Le système nécessite d’être constamment ajusté pour tenir compte des changements soudains de densité du matériau foré. Seule Kianna en a la capacité. Elle remarque immédiatement que la calibration par Carter des inducteurs primaires les aurait griller au bout de 100 m de forage.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?