baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Technologies > Dispositifs militaires > La sonde MALP

La sonde MALP

Titiasyl, lundi 12 mars 2018

La sonde-laboratoire analytique mobile, la sonde MALP, est envoyée par la porte des étoiles pour explorer de nouvelles destinations. Le SGC utilise ce robot intelligent pour déterminer si une planète peut accueillir sans danger des équipes, et pour transporter les fournitures et les équipements nécessaires. Un des techniciens du SGC nous en donne une vue plus approfondie…

1/ Les détecteurs de la MALP
Le SGC utilise les différents équipements électroniques de la MALP pour examiner les planètes inexplorées : une caméra vidéo à haute résolution, un télémètre laser, un spectromètre et un petit micro directionnel. Il existe aussi des détecteurs pour la pression, la température et la composition de l’atmosphère. Comme les radiations sont aussi un danger potentiel pour les équipes du SGC, la MALP est équipée d’un compteur Geiger. Si une planète abrite une civilisation avancée, les antennes réceptrices peuvent être réglées pour détecter les transmissions terrestres. Quand une mission a des exigences particulières, il est possible d’installer rapidement sur la MALP tout autre type de détecteurs ou d’équipements.

2/ La caisse et le Châssis
Comme sa contrepartie, le FRED (Dispositif de terrain télécommandé), la MALP standard comporte un châssis robuste à six roues. Elle est étanche, toutes ses surfaces étant couvertes d’une peinture anodisée ou protectrice. Les détecteurs et les compartiments électroniques sont isolés de l’eau et des contaminants courants. On peut utiliser la MALP dans un grand nombre de climats et de conditions planétaires. Sa température de fonctionnement va de – 20° C à + 45° C. elle est propulsée par quatre unités électriques de 48 volts commandées par des servomoteurs de haute qualité, alimentés par quatre batteries à colloïde de 48 volts, qui peuvent être remplacées si nécessaire.

3/ Fonctionnement du matériel
Les MALP peuvent être commandées directement sur site, ou télécommandées directement depuis le SGC. La communication est assurée par des transmissions numériques à double voie, transitant par le vortex de la porte des étoiles. Les techniciens peuvent télécommander le bras robotique de la MALP. Il est actionné par un servomoteur très précis. Comme le vortex de la porte des étoiles fonctionne seulement dans un sens, une MALP ne peut pas revenir seule par le vortex d’où elle est partie. On envoie un technicien sur la planète, qui ramène la MALP en composant le code d’accès de la Terre sur le DHD de la planète. Les MALP envoyées sur une planète inaccessible doivent être abandonnées.

4/ Caractéristiques techniques : La MALP
Statut : En raison de la nature imprévisible des explorations, il est souvent impossible de récupérer les MALP. Pour parer à toute éventualité, deux ou trois sondes sont toujours prêtes à partir dans le hangar des MALP, au niveau 24.
Longueur : 2,40 m.
Poids : 430 kg.
Vitesse max : 4,1 Km/h.
Durée des batteries : Dépend de la mission.
Données complémentaires : Les premiers modèles de MALP avaient beaucoup de problèmes. Les membres des équipes SG les surnommaient « ces exaspérantes petites sondes ».

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?