baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Encyclopédie > Technologies > Technologies aliens > Les interfaces du réseau

Les interfaces du réseau

Titiasyl, jeudi 29 mars 2018

Utilisée par les habitants de P3X-289, l’interface de réseau est un dispositif très avancé. Porté sur la tempe gauche, il donne à son utilisateur un accès instantané à une vaste base de données d’informations et d’histoire. Ce dispositif peut aussi effacer des souvenirs et imposer des humeurs, des pensées et des actions.

1/ Créateurs
Le Réseau est un ordinateur complexe créé il y a des siècles par le peuple de P3X-289. Comprenant que leur planète périssait en raison de la pollution, ces aliens ont conçu le biodôme afin de protéger les générations futures, et ils ont programmé le Réseau pour qu’il maintienne un environnement sûr. Mais l’ordinateur auquel tous étaient reliés est devenu autonome et s’est mis à réduire la population pour l’adapter aux ressources énergiques en diminution.

2/ Capacités du dispositif
Le Réseau est un ordinateur puissant qui aurait pu présenter des fins éducatives. Dans le cas de la planète P3X-289, il a été inventé par les survivants pour se protéger de l’atmosphère toxique. Grâce à une interface fixée à la tempe, le peuple de P3X-289 peut accéder au Réseau et télécharger des données en quelques secondes. Les problèmes sont apparus au moment où les ressources ont commencé à diminuer. L’ordinateur réduisait la population pour compenser ce manque. Le Réseau servait également à modifier les pensées et les souvenirs des habitants, leur faisant croire que retirer l’interface les tuerait instantanément.

3/ Instructions de fonctionnement
Pour porter une interface du Réseau, il suffit de la poser doucement sur la tempe gauche, son bord le plus long placé horizontalement, parallèlement à la ligne des sourcils. Elle est maintenue en place grâce à de petits aimants attirés par les impulsions électromagnétiques émises par le cerveau. Le dispositif est tellement léger, confortable que le porteur s’aperçoit à peine de sa présence. Mais lorsque l’interface est en train d’envoyer de nouvelles informations ou des faux souvenirs, le porteur interrompt ses activités pendant quelques secondes et prend un air absent. Ceci signifie que les données sont transmises par des ondes électromagnétiques.

4/ Fonction mécanique
Toutes les interfaces du dôme sont commandées par un ordinateur géant superintelligent. Celui-ci contrôle et régule également le dôme, son atmosphère, ainsi que l’efficacité du champ de force qui l’entoure. Il est aussi à l’origine des faux murs et des faux paysages, destinés à donner aux habitants l’impression de se trouver dans un environnement naturel. Plus important, il contrôle les pensées et les souvenirs de tous les porteurs d’interface. Il est capable de modifier l’esprit d’un individu pour en effacer tout souvenir d’un ami ou d’un parent qui a été choisi pour mourir. Il réinvente les souvenirs des membres de la population pour les forcer à modifier leur comportement.

5/ Caractéristiques techniques
Matériau : Trinium.
Hauteur : 8 cm.
Poids : 10 g.
Créateur : Le peuple e P3X-289.
Utilisateurs : Toute la population du dôme de P3X-289 porte l’interface en permanence, pour avoir accès au Réseau, qu’on peut comparer à un service Internet superpuissant.
Données supplémentaires : Quand SG-1 a découvert que le biodôme rétrécissait et que les natifs de la planète étaient manipulés par le Réseau, l’équipe les a persuadés de se libérer des interfaces et de changer de planète.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?