baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une aide venue d’ailleurs > Chapitre 2 : Torturée

Chapitre 2 : Torturée

Titiasyl, jeudi 15 février 2018

Après une nuit désespérément seule, Samantha vit le jour se lever au travers de l’ouverture dans le mur.
La jeune fille avait des cernes sous les yeux alors qu’elle n’avait pas dormi de la nuit, trop obnubilée par la vision du corps de son père.
Alors qu’elle était dans ses pensées, la porte de sa cellule s’ouvrit sur le roi Adrian venant lui rendre une petite visite.
Dans un petit sursaut, elle revint à elle et observa cet homme, alors que celui-ci ne bougeait pas d’un pouce.
- « Je tiens à te dire que mon nouveau royaume est vraiment superbe. » sourit-il pour la narguer « J’ai hâte de rendre le peuple à ma merci. »
La jeune fille serra les poings de colère alors qu’elle se releva, ne souhaitant pas lui montrer sa peur.
- « Vous n’êtes rien dans ce royaume. » gronda Samantha « Il me revient de droit. »
Adrian fit quelques pas dans la cellule, alors qu’il ne put s’empêcher de rire sous les paroles de sa prisonnière.
- « Et comment vas-tu le récupérer ? » ricana-t-il « Tu es seule et sans arme. »
Sans que la princesse n’ait eu le temps de s’en rendre compte, le souverain se trouvait à quelques centimètres d’elle.
D’un geste précis, il lui empoigna la gorge et la souleva de quelques centimètres, de sorte à ce que ses pieds ne touchent plus le sol.
- « Où se trouve la salle du trésor ? » demanda une nouvelle fois Adrian, tout en grimaçant de colère.
Samantha cherchait son air alors que l’homme serrait fortement sa gorge.
- « Je n’en sais… rien… du tout. » suffoqua la jeune fille.
La colère monta en Adrian à l’entente de la réponse et il ne put s’empêcher de resserrer sa poigne.
- « AHHHH » hurla-t-il avant de la jeter contre le mur.
Samantha s’écroula sur le sol tandis que le souverain se mit à la frapper.
Elle se recroquevilla comme elle le put, alors que la colère d’Adrian ne faisait que s’accroitre.
- « Vous... pouvez… me… frapper… autant que… vous… voulez… » lui cria-t-elle entre les coups « Je… ne… sais… rien… du… tout ! »
Furieux de sa réaction, Adrian donna un coup encore plus violent que les précédents avant de quitter la cellule.
L’homme rejoignit d’un pas plus que rapide ses appartements où son épouse se trouvait.
Une fois seule et toujours sur le sol, Samantha se laissa aller à pleurer toutes les larmes de son corps.
Elle se traina comme elle put dans un coin de la cellule et se roula en boule, comme cherchant à se protéger.
- « Papa… » gémit la princesse entre deux sanglots « Papaaa… »
Un long moment passa avant qu’Adrian ne revienne lui rendre une petite visite.
- « Où se trouve la salle du trésor ? » gronda-t-il en la fusillant du regard.
- « Je n’en sais rien du tout. » répondit Samantha en le regardant, sans bouger de son coin.
Mécontent d’avoir à nouveau cette réponse, il lui donna de nombreux coups de pied avant de quitter les lieux, sans un mot et furieux.
La jeune princesse avait mal au travers de tout son corps et ne savait même plus comment soulager ses douleurs.
- « Aidez-moi… » murmura-t-elle, comme espérant un miracle.
Adrian revint la voir plusieurs fois dans la journée, de plus en plus en colère.
Il se contentait de lui demander où se trouvait la salle du trésor avant de la frapper, espérant toujours qu’elle parle.
Peu avant le coucher du soleil, il fit une dernière tentative auprès de la princesse.
- « Dis-moi où est la salle du trésor. » demanda-t-il sèchement.
- « Allez au diable. » gronda Samantha, alors qu’elle n’avait toujours pas la réponse.
Sachant qu’il n’aurait pas de réponse à sa question, il serra les poings de rage avant de se tourner vers les grilles.
- « Gardes ! » cria-t-il alors que des hommes arrivèrent quelques secondes plus tard devant lui « Attachez-lui les mains et suspendez-la au plafond. »
Samantha se redressa, apeurée, alors que les soldats obéirent rapidement aux ordres.
- « Lâchez-moi ! » osa-t-elle crier alors qu’elle était désormais suspendue comme demandé « Vous n’avez pas le droit de me traiter ainsi. Je suis la princesse de ce royaume. »
Un sourire mauvais sur les lèvres, Adrian s’approcha d’elle alors qu’il prenait un malin plaisir à prendre son temps.
- « Tu n’es rien de plus que ma prisonnière. » rit-il « Ce royaume est désormais mien. Et je vais t’apprendre qui commande maintenant. »
Sans un mot de plus, il la contourna et se plaça derrière elle.
D’un geste ferme, il déchira le dos de sa robe, puis s’éloigna de quelques pas.
Terrifiée, Samantha n’osait plus prononcer un seul mot alors qu’elle pensait comprendre ce qui l’attendait.
Quelques secondes plus tard, un claquement ainsi qu’un hurlement de douleur retentirent dans la cellule.
Adrian la fouetta de nombreuses fois alors que, la douleur étant immense, la princesse hurlait à chaque coup reçu.
Une fois sa colère dissipée, l’homme quitta la pièce en la laissant ainsi suspendue.
Samantha laissa des larmes couler le long de ses joues, désespérée et ne sachant pas ce qu’Adrian allait encore lui faire subir.
Après une nouvelle nuit, le souverain revint lui rendre visite alors qu’il semblait plus que mécontent.
Sans un mot, il coupa la corde alors que Samantha s’écroula sur le sol.
Adrian souriait, très fier de lui.
- « On fait moins la maligne maintenant. » s’exclama l’homme en s’approchant d’elle « Vas-tu enfin me dire où se trouve la salle du trésor ? »
- « Je ne sais pas où elle est. » gémit Samantha, sans bouger tant son corps la faisait souffrir.
Comprenant enfin qu’il n’aurait jamais la réponse à sa question, Adrian toisa la jeune fille du regard avant de reprendre la parole.
- « Mon épouse est enceinte et va bientôt donner naissance. » sourit l’homme, heureux de ce fait « Mon fils sera donc bientôt le roi de ce royaume. »
Samantha le regardait alors qu’elle ne comprenait pas pourquoi il lui disait tout cela.
- « Vu l’état de ma femme, je ne peux rien faire avec elle. » continua-t-il alors que son sourire devenait plus mauvais « Mais vu que tu es là, je vais en profiter. »
Un éclair de terreur passa dans les yeux de la princesse alors qu’elle n’eut pas le temps de bouger.
Il se jeta sur elle, lui déchira le restant de sa robe tandis qu’elle se débattait comme elle pouvait tout en hurlant.
- « Arrêtez ! Ne me touchez pas ! »
Etant bien plus fort qu’elle, il parvint rapidement à la maitriser avant de la violer.
- « Tu ne me sers à plus rien désormais. » lui murmura-t-il à l’oreille tout en restant en elle.
Il attrapa un poignard à sa ceinture et la poignarda d’un coup sec.
Adrian se releva et se rhabilla tout en l’observant se vider de son sang sur le sol de la cellule.
- « Je vous maudis, vous et toute votre lignée. Jamais vous ne règnerez sur mon royaume. Jamais ! » souffla Samantha, mourante.
Le souverain ne put retenir un éclat de rire puis quitta la pièce, laissant la jeune fille seule.
- « Jetez son corps dans les douves. » ordonna-t-il à ses hommes en passant devant eux, avant de quitter les lieux.
Faisant ainsi, il savait parfaitement qu’il la privait du repos éternel…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?