baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une aide venue d’ailleurs > Chapitre 6 : Le retrouver

Chapitre 6 : Le retrouver

Titiasyl, mercredi 28 mars 2018

Dix années venaient de passer.
Un long laps de temps pendant lequel le petit prince avait grandi sans amour ni tendresse.
Jack était devenu un beau jeune homme, et n’avait gardé que de légers souvenirs de ses moments avec Samantha.
Eliane, sa mère, assumait toujours la régence d’une main de fer mais pour peu de temps encore.
En effet, le jeune prince avait atteint l’âge d’être roi et allait monter sur le trône à peine un mois plus tard.
Jack était assez solitaire mais bon et joyeux lorsque sa mère était absente, ce qui n’arrivait que rarement.
Souffrant tout de même de cette solitude, il aimait se ressourcer sur la plus haute terrasse du château.
Sans savoir pourquoi, il adorait y passer de longues heures alors qu’il sentait sa solitude s’envoler.
Comme s’il ressentait, par moment, une présence tendre à ses côtés et pensant que c’était une chose que tout le monde vivait.
Sachant que la malédiction pouvait s’enclenchait à tout moment, Jack était très anxieux à l’idée de monter sur le trône.
Un jour, ne pouvant se confier à personne et afin d’essayer de se détendre, le jeune prince décida d’aller se promener dans les jardins.
La brise était légère alors que le ciel était d’un bleu profond.
Il n’y avait pas un seul nuage dans le ciel et on pouvait entendre les oiseaux chanter.
Le jeune prince aimait beaucoup se promener dans les jardins tant il appréciait les fleurs et leurs senteurs.
Tout comme sur la haute terrasse du château, il ressentait une certaine tendresse ainsi que du bien-être en ces lieux.
Au bout d’un petit moment, un fort coup de vent souffla brusquement, détachant la cape de ses épaules.
- « Mais c’est pas vrai ça. » marmonna Jack en se baissant pour la ramasser.
Le jeune homme entendit comme un sifflement à proximité de sa tête avant de relever les yeux.
Blanc comme un linge, il vit une flèche plantée dans l’arbre se trouvant juste derrière lui.
Il comprit très vite que ces jours était comptés et que la malédiction de sa lignée était en marche.
Dépité, il se releva avant de quitter les jardins assez rapidement.
Afin d’être tranquille, il décida d’aller s’enfermer dans ses appartements.
Alors qu’il entra dans la pièce, le jeune prince se figea lorsqu’il constata la présence d’une intruse.
Celle-ci semblait effleurer ses affaires avec un air profondément triste sur le visage.
- « Comment osez-vous vous promener dans mes appartements et toucher mes affaires ? » gronda Jack en la toisant du regard.
La jeune fille sursauta alors qu’elle ne s’attendait pas à ce que le prince revienne dans ses appartements à cet instant.
Elle releva la tête puis regarda le jeune homme en face d’elle, sans prononcer le moindre mot.
Devant son silence, Jack sentit la colère monter en lui et s’empêcha de bouger de sa place.
- « C’est à vous que je parle alors que je vous ordonne de répondre ! » grogna-t-il.
- « Tu peux me voir ? » lui demanda la jeune fille, alors qu’elle semblait surprise.
- « Bien sûr que je peux vous voir. Quelle question stupide. » s’énerva encore plus le jeune prince avant d’ajouter « Et je ne vous ai pas donné l’autorisation de me tutoyer. »
La jeune fille le regarda toujours sans dire un mot alors que la surprise ne quittait pas son visage.
En même temps, Jack pouvait voir qu’elle réfléchissait rien qu’à sa manière de l’observer.
Perdant patience et désirant plus que tout être enfin seul, il s’approcha rapidement d’elle dans le but de la mettre dehors.
Mais alors qu’il allait attraper son bras, il eut la stupéfaction de voir sa propre main passer au travers de la jeune fille.
De son côté, l’intruse était en intense réflexion.
Pourquoi la voyait-il alors qu’aucun autre ne le pouvait ?
La jeune fille reprit ses esprits lorsqu’elle sentit quelque chose passer au travers d’elle.
Elle reporta son regard sur Jack alors que celui-ci est blême.
- « Vous…Vous... Vous êtes… » s’étrangla le jeune homme.
- « Un fantôme oui. » sourit doucement la jeune fille, voulant le rassurer.
- « Je perds l’esprit. » s’exclama le jeune prince en se passant une main sur le visage « C’est ça, je suis maudit et aliéné. »
Ses paroles eurent le don de faire comprendre une chose à la jeune fille.
S’il pouvait la voir, c’était parce qu’il était de la lignée d’Adrian et donc en quelque sorte responsable de sa mort.
Mais surtout, parce que la malédiction était enclenchée.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?