baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Personnages > Personnages secondaires > Personnels de la base > Docteurs > Docteur Mackenzie

Docteur Mackenzie

Titiasyl, mercredi 18 avril 2018

1/ Identité
Nom : James MacKenzie.
N° USAF : 0-6.
Grade : Colonel.
Poste : Médecin.
Date de naissance : 11 décembre 1955.
Nationalité : Citoyen des Etats-Unis.
Cheveux : Bruns.
Yeux : Marron.
Signes particuliers : Cicatrice sur la joue gauche.
Lieu de naissance : Miami, Floride, Etats-Unis.
Historique : Diplôme de l’école médicale de l’université de Harvard, il a suivi des études spécialisées après son internat à l’hôpital général du Massachusetts. Engagé dans l’armée en 1973, il a étudié au centre médical Wilford Hall de l’USAF, à San Francisco. Parmi ses premiers patients figuraient des soldats de la guerre du Vietnam.

2/ Carrière militaire
Le SGC : La base du SGC dispose d’installations médicales, mais, si un problème psychiatrique se pose, on appelle le Dr Mackenzie, qui travaille dans centre psychiatrique militaire extérieur. L’analyse des données psychologiques des membres des équipes SG est une partie importante de son travail. Il est chargé d’observer les effets secondaires éventuels du voyage par la porte des étoiles. Le Dr Mackenzie prend connaissance des différentes versions des évènements et des problèmes pouvant survenir lors des missions. Ensuite, il étudie ses notes et ses enregistrements pour établir un diagnostic. Si un problème aigu survient, le patient peut être transféré à l’institution psychiatrique séparée où travaille Mackenzie. Avec son équipe, il procède à des analyses détaillées pendant une période dont la longueur dépend des symptômes.
Formation psychiatrique : A la suite de sa formation à Harvard et au centre médical de l’USAF, à San Francisco, Mackenzie a été nommé à un poste universitaire au département de psychiatrie de l’Université du Texas.
Spécialités : Parmi les techniques les moins orthodoxes de Mackenzie : l’hypnose et la régression. Il a réussi, grâce à ces techniques d’altération des états de conscience, à faire régresser des patients et les aider à surmonter le blocage lié à des évènements passés.
Statut actuel : Travaillant à proximité de la base du SGC, il intervient si un membre du personnel à besoin d’un traitement psychiatrique.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?