baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Personnages > Personnages secondaires > Personnels de la base > Docteurs > Docteur Michaëls

Docteur Michaëls

Titiasyl, lundi 23 avril 2018

1/ Identité
Nom : Dr Francine Michaëls
N° USAF : Aucun
Grade : Chercheuse
Poste : Chef de l’équipe de recherches scientifiques du SGC dans l’Antarctique
Date de naissance : 8 juillet 1970
Nationalité : Citoyenne des Etats-Unis
Cheveux : Noirs
Yeux : Marron
Lieu de naissance : Fort Smith, Arkansas.
Historique : En partie amérindienne (son grand-père était un quart cherokee), elle était, dans son enfance, fascinée par les animaux. Elle a étudié la biologie à l’université de Washington, et a été diplômée en 1994. Elle s’est jointe à la Fondation nationale scientifique en 1996, et a travaillé à la base de McMurdo avant d’être recrutée pour le poste avancé du SGC dans l’Antarctique.

2/ Carrière scientifique
Base de recherches scientifiques de l’Antarctique : Avant de se joindre à l’avant-poste du SGC au pôle Sud, Michaëls a travaillé à la base de McMurdo, la plus grande communauté de la calotte glaciaire, construite sur le rocher de la péninsule de Hut Point, sur l’île de Ross. La base porte ce nom à cause du détroit de McMurdo Sound, lui-même baptisé ainsi d’après le lieutenant Archibald McMurdo, du vaisseau Terror, en 1841. Alors que l’avant-poste du SGC abrite une équipe de trois personnes, McMurdo peut en recevoir 1200 en été et 200 en hiver. Couvrant 4 km2, la base compote un port et un petit aéroport. Michaëls y est arrivée en 1996. Ses recherches biologiques incluaient l’étude du manchot royal et impérial, des phoques de Weddell et du grand labbe de l’Antarctique (grand oiseau de la famille du goéland).
Spécialités : A Washington, elle a étudié l’évolution, l’écologie et la biologie des populations. Ses domaines de prédilections sont la génétique et la phylogénie, qui étudie la formation et l’évolution des espèces de plantes et d’animaux en vie d’établir leur parenté. Son expérience en écologie lui permet de comprendre les schémas directeurs de la biodiversité dans le temps et l’espace. Ces connaissances l’ont préparée à son travail novateur avec les Jaffa et Ayiana, trouvés congelés près de la porte des étoiles de l’Antarctique.
Statut actuel : Chef de la recherche biologique dans la lointaine station du SGC, dans l’Antarctique, elle dirigea une équipe de scientifique qui analyse les formes de vie du pôle Sud.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?