baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Le coin des ami(e)s > Démétra > Les histoires > Fanfictions > Code Stargate > Déjeuner

Déjeuner

Démétra, samedi 14 avril 2018
Chapitre 2 - Déjeuner

Sam suivit ses trois compagnons dans ce qui semblait être un complexe militaire. Il fut cependant surpris de ne voir aucune fenêtre. Des militaires et des civils en blouses blanches les saluèrent d’un signe de tête tandis qu’ils marchaient vers un ascenseur. L’homme aux cheveux gris s’arrêta devant un ascenseur et glissa un badge magnétique dans un boitier pour faire venir l’appareil. Depuis plusieurs années, Sam avait quitté son époque et voyageait dans le passé - la plupart du temps - mais cette technologie lui semblait contemporaine. Il se promit de poser la question à Al concernant l’année. D’ailleurs, où était-il ?Habituellement, il apparaissait rapidement pour lui donner son nom, son métier et le but de sa mission. Là, il savait juste qu’il était Major - mais il ignorait dans quel corps d’armée - et que son nom était Carter. Il ignorait à quoi il pouvait bien ressembler car il n’avait vu aucun miroir dans les parages.

Dans la cabine, tout le monde était silencieux mais la tension était palpable pour deux d’entre eux. L’homme avec les lunettes boudait visiblement et l’homme aux cheveux gris feignait de l’ignorer. Il se tourna plusieurs fois vers Sam, ouvrant la bouche pour parler mais fermant après quelques secondes. L’homme noir souleva un sourcil et observa ses trois amis, les mains croisées dans le dos.

"Tout va bien Carter ? Ça fait un moment que je ne vous ai pas entendu me sortir des trucs incompréhensibles" finit par demander l’homme aux cheveux gris.

"Oui, merci. Je dois être encore un peu..."

"Jack ! Fous-lui la paix !" gronda l’homme avec les lunettes.

"Quoi ? Je m’inquiète, c’est tout !" répondit Jack.

Sam était ravi de pouvoir mettre un prénom sur un des hommes. Il était d’ailleurs surpris car ils étaient tous vêtus de treillis avec veste, pantalon assorti et t-shirt noir, pourtant aucune étiquette avec leur nom n’était visible.

"Jack" répéta doucement Sam.

"Carter ? Vous avez vraiment pris un gros coup sur la tête ! C’est Colonel O’Neill pour vous, Major !" cracha le Colonel.

A cet instant, l’ascenseur s’ouvrit et le colonel sorti en premier, visiblement furieux.

"Ne le prends pas pour toi mais il est un peu à cran ! Tu es sûre que ça va ? C’est rare que tu l’appelles par son prénom, tu sais qu’il déteste ça venant de toi" dit l’homme avec les lunettes.

Le grand homme noir posa une main sur l’épaule de Sam et déclara "Je pense que le Major Carter n’est pas dans son état normal, Daniel Jackson" et il le guida doucement vers l’entrée du mess.

Ainsi donc, l’homme avec les lunettes se nommait Daniel Jackson, ça en faisait deux sur trois.

"Cool, de la gelée !" s’écria Sam devant le buffet. Il se servit une cuisse de poulet bien grasse avec des pommes de terre sautées, une part de pizza, un soda - non light - et une coupe de gelée rouge.

Quand il s’installa à table - prenant son temps afin de s’asseoir en dernier pour prendre le siège libre restant - le colonel O’Neill leva la tête et sa fourchette arrêta sa course à mi-chemin vers sa bouche.

"Carter ? La dernière fois que je vous ai vu manger autant, c’était quand Urgo nous tenait compagnie ! Et... la gelée rouge ?! Vous êtes sûre que ça va ?"

"Je suis affamé !" répondit-il la bouche pleine.

Ses trois équipiers échangèrent des regards ahuris. Depuis quand la délicate Samantha Carter mangeait comme un ogre de la nourriture aussi grasse que peu équilibrée, accompagnée de soda plein de sucre et se passant de son habituel dessert bleu favori et surtout, parlant la bouche pleine ?

Sam engloutit son repas plus vite que Teal’c et Jack réunis, tandis que Daniel réprimait un haut-le-cœur.

"C’est vraiment conseillé de se nourrir comme ça après un choc à la tête ?" fit-il remarqué, le nez froncé dans une mimique de dégoût.

"Carter va aller se coucher de toute façon, alors autant le faire le ventre plein !" fit remarquer Jack.

Sam posa ses couverts sur son plateau et se cala dans le fond de son siège pour observer le mess et ses équipiers qui terminaient leur repas. Les murs étaient ornés de photos d’avions et il fit immédiatement le rapprochement avec l’armée de l’air. Il fallait vraiment qu’Al arrive pour lui donner des conseils car Sam savait que l’armée et ses règlements étaient plutôt stricts avec le protocole - comme lui avait vertement rappelé le Colonel O’Neill.

"Teal’c, savez-vous si Bra’tak compte venir nous faire un coucou et nous expliquer comme il est venu nous sauver ?" demanda O’Neill à l’homme noir - dont Sam apprit le nom avec gratitude.

"Non, O’Neill" répondit Teal’c.

Sam apprécia l’homme, peu de mots et a priori, pragmatique. Teal’c se leva, prit son plateau et celui de Sam, puis il l’invita à le suivre.

"J’escorte le Major Carter à ses quartiers."

Jack et Daniel échangèrent un regard surpris.

"Qu’est-ce qu’ils ont ces deux-là ?"

"Jack, tu sais bien que Teal’c est toujours très protecteur avec Sam, surtout quand tu es désagréable avec elle, comme tout à l’heure."

"Daniel" soupira Jack "Tu sais bien que je ne peux pas la laisser m’appeler par mon prénom. Il y a assez de rumeurs comme ça ici et en plus, je fais ça pour elle."

"Mettre de la distance n’effacera jamais vos sentiments et tu le sais."

"Oui, je le sais" dit Jack, jouant avec le reste de ses petits pois, dans son assiette.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?