baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 1 > Episode 2 : Ennemi intérieur > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mardi 22 mai 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Colonel O’Neill
Sacrée semaine ! Comme si ramener Daniel Jackson d’Abydos et libérer les esclaves d’Apophis ne m’avait pas suffi… Nous avons eu un problème important au SGC : Un certain major Charlie Kawalski…

Je suppose que j’aurai dû deviner qu’il y avait un problème avec Kawalski. Il a commencé à avoir des maux de tête dès notre retour de Chulak. Mais j’ai été perturbé qu’on mette Teal’c en détention, malgré ma demande de l’intégrer à SG-1. Les huiles ont même envoyé un crétin, le colonel Kennedy, pour l’interroger.
Entretemps, nous avons découvert que Kawalski avait été infesté par un goa’uld. Il a tué un médecin et attaqué Carter, puis foncé vers la salle de la porte des étoiles, exigeant qu’on le renvoie chez lui. Un examen au scanner a montré un symbiote goa’uld entortillé autour de sa moelle épinière.
Kennedy a cru que Teal’c était responsable, mais, bien entendu, sa larve était toujours là. D’après Teal’c, retirer le parasite implique la mort de l’hôte. Teal’c lui a demandé de partir ou d’être tué, et le parasite a décidé de rester.
Kawalski souffrait beaucoup. Le médecin avait diminué la dose de calmants, avec l’espoir que ça lui permettrait de résister plus longtemps au symbiote. Kennedy a suggéré que nous laissions le parasite là où il était, pour l’utiliser comme sujet de test, car toutes les larves de Goa’uld possèdent les connaissances de leur race entière. Daniel Jackson appelle ça la « mémoire génétique ». Pas question ! Nous devions essayer de le débarrasser de ce truc.
Après l’opération, Kawalski, apparemment guéri, demande à voir Teal’c. Kennedy avait ordonné qu’on l’emmène pour lui faire subir des tests. Dès que nous avons laissé Kawalski seul avec Teal’c, le serpent a ouvert ses yeux scintillants, et le Goa’uld a prit le dessus.
Kawalski est entré dans la salle de commande. Il a enclenché la fonction d’autodestruction et saisi le code d’appel de Chulak. Il y avait une seule chose à faire. Mon vieil ami n’était plus dans ce corps. J’ai dit à Teal’c de pousser la tête de Kawalski dans la porte des étoiles activée, et j’ai ensuite ordonné au technicien de fermer le vortex.
Kawalski est mort… D’après Carter, que le goa’uld est pu saisir le code d’autodestruction est encourageant : une partie de l’hôte survit peut-être à la fusion. Oui, c’est encourageant… pour Daniel et Sha’re, mais pas pour Charlie.
Le général a obtenu que Teal’c fasse partie de mon équipe. Il ne rit pas encore à mes plaisanteries, mais je suis sûr qu’il les comprend. C’est bon signe !

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?