baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 1 > Episode 3 : Emancipation > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, jeudi 24 mai 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Capitaine Samantha Carter
On rencontre souvent de l’hostilité en arrivant sur une planète. Etant une femme dans une institution dominée par les hommes, j’ai l’habitude des préjugés ! Sur Simarka, j’ai vraiment dû me battre pour l’égalité des sexes !

J’aurai du savoir que ce serait encore une mission « spéciale » à l’instant où nous sommes sortis du vortex. Après avoir sauvé d’une meute de chiens un jeune homme nommé Abu, nous avons rencontré un groupe de cavaliers shavadai qui ont réagi bizarrement en me voyant. Selon le Dr Jackson, c’étaient des mongols et nous devions respecter leurs coutumes. D’accord … C’est devenu un peu difficile quand ils ont voulu me tuer parce que j’avais le visage découvert ! Leur chef, Moughal, a déclaré qu’il m’épargnait parce que j’avais sauvé son fils, Abu.
Ignorant leur machisme, je me suis rendue dans le village pour faire quelques tests sur les médicaments locaux. Découvrir un puissant anesthésique me récompensa d’avoir accepté d’être boudinée dans des robes de « princesse ». Ce succès fut vite oublié quand je me trouvai, pendant la nuit, bâillonnée et ligotée et livrée, le couteau sous la gorge, à l’ennemi de Moughal, Turghan. Abu était amoureux de sa fille, Nya, et avait décidé de m’échanger contre elle. Il m’a vendue comme esclave pour 300 pépites d’or. Fichtre de remerciement.
A la première occasion, j’ai volé un couteau et je me suis enfuie, mais j’ai été reprise. Ce macho de Turghan a menacé de fouetter les femmes pour m’avoir mal surveillée. Je lui ai dit de me punir, mais il a préféré faire preuve de son pouvoir en m’embrassant !
Quand Nya m’a demandé de l’aide, j’ai attendu qu’SG-1 arrive et j’ai créé une diversion pour lui permettre de fuir et de rejoindre Abu. Les membres de SG-1 m’ont rachetée à Turghan, en disant que j’étais leur chef. Il est appréciable d’être appréciée, mais je commençais à me sentir comme une vache de concours !
De retour au camp, nous avons appris que Nya avait été capturée et serait lapidée.
La seule façon de la sauver était d’invoquer une ancienne loi de ce peuple : un autre chef avait le droit de s’opposer à la lapidation. Turghan a accepté de m’affronter en duel. Malgré les craintes du colonel O’Neill, une formation au combat à mains nues de niveau trois m’avait bien préparée à ce combat, et j’ai vaincu mon adversaire.
Nya a obtenu le droit d’épouser Abu, et Moughal a libéré les femmes de sa tribu, me donnant de l’espoir pour l’avenir.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?