baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Le coin des ami(e)s > Démétra > Les histoires > OS > OS en série > Les défis > Défi N22

Défi N22

Démétra, mercredi 6 juin 2018
Voici un nouveau défi, également trouvé sur Bibliothèque de Fictions sur facebook.

Défi n22 : Votre personnage, après avoir touché un objet de votre choix, se retrouve projeté en Égypte pharaonique ! Vous devrez intégrer les mots "Un peu plus loin", "accroupi" et "salle avec des murs rouges"

100 mots minimum, bonne mission !

"Comme à son habitude, le Colonel Jack O’Neill aimait bien embêter son archéologue d’ami pendant qu’il étudiait quelconque relique antique. Comme il venait de se faire mettre à la porte du laboratoire de son charmant second, le Major Samantha Carter, il n’avait rien de mieux à faire !

En revanche, le Général Hammond dirait sans doute que ses rapports de mission étaient prioritaires mais Jack préférait nettement passer du temps avec Sam ou bien s’amuser aux dépens de son ami.

Le malheureux Docteur Jackson était justement absorbé dans une tâche fastidieuse avec ses pinceaux. Tellement absorbé qu’il n’avait ni vu ni entendu Jack arriver et ne réalisa que trop tard la présence de son ami dans la pièce. Il soupira.

"Ne soupire pas, Daniel sinon on pourrait penser que tu n’es pas ravi de me voir !" Grogna Jack.

L’archéologue préféra ne pas répondre. Il retira ses gants puis ses lunettes et se massa l’arête du nez.

"N’as-tu pas de travail, Jack ?"

"Rien qui ne nécessite ma présence…"

"Ne me dis pas que tu as encore donné tes rapports à mettre au propre à un stagiaire ? !"

Jack fit un geste de la main afin d’éluder la question. Il trouverait bien une âme charitable le moment venu.

Il tendit la main vers l’antiquité trônant sur la table de travail de Daniel.

Un vieux livre était éclairé par une puissante lampe et un carnet de notes était posé non loin. Daniel avait pris de nombreuses photos et ne manipulait l’ouvrage qu’avec des gants afin de ne pas l’abîmer. Il avait déjà eu énormément de chance de le trouver en si bon état, et cela en dépit de son âge. D’après les analyses effectuées au carbone 14, il était à peu près aussi ancien que la dalle qui recouvrait la Porte des étoiles trouvée en Egypte par le Docteur Langford.

Jack allait s’emparer de cette œuvre antique mais Daniel le prit de court, attrapant le livre sans ses gants de protection.

Daniel se retrouva immédiatement projeté dans une salle avec des murs rouges. Daniel mit quelques secondes avant de réaliser qu’il ne se trouvait plus dans son labo et visiblement même plus au SGC !

Ses connaissances étendues du sujet lui permirent d’identifier immédiatement l’intérieur d’une pyramide. La salle était un peu trop sombre pour voir plus de détails sur les hiéroglyphes présents sur une colonne et il entendit du bruit un peu plus loin, a priori des pas se rapprochant de lui. Il se cacha derrière ladite colonne, en espérant que les gardes - nombreux d’après le son des pieds marchant en cadence - ne le verraient pas.

Il était accroupi et il soupira de soulagement quand il vit passer devant l’ouverture de la salle des guerriers égyptiens, munis d’armes.

Une fois sûr de ne pas se faire prendre, il quitta la salle afin de se munir d’une torche restée allumée dans le couloir.

Il revint dans la salle qu’il venait de quitter et en fit le tour rapidement. Les hiéroglyphes sur la colonne étaient de la même époque que le livre qui l’avait expédié ici. Cependant, Daniel n’aurait su dire comment il était arrivé là, ni même comment il pourrait rentrer chez lui…

Après s’être assuré qu’il était toujours seul, il fit un tour plus détaillé de la salle funéraire. Tout était prêt pour l’éventuel embaumement du Pharaon et des offrandes avaient déjà été déposées en vue de son voyage vers l’au-delà.

Daniel, avec la minutie qui lui était propre, découvrit et ouvrit une cachette, savamment dissimulée dans un des murs de pierre. Il trouva avec stupeur le livre qui était à présent au SGC, trônant au 21ème siècle sur sa table de travail !

Daniel s’empara de l’ouvrage, l’ouvrir et découvrit une page de garde, qui avait disparu quand il avait été trouvé à Gizeh.

Il lut la page et arrivé au terme de sa lecture, il se retrouva propulsé au SGC, face à ses coéquipiers, médusés.

Pris d’un léger étourdissement, Daniel prit place sur le siège le plus proche, pendant que Sam, alertée entre-temps par le Colonel O’Neill, appelait le Dr Fraiser.

Après un bref examen, Janet le déclara en pleine forme et Daniel put commencer le récit de son extraordinaire aventure.

"Daniel, tu n’as pas quitté la pièce !" Assura Jack.

"Impossible, j’étais en Egypte et un Pharaon venait vraisemblablement de mourir. Je vous jure, je ne suis pas fou !"

"Personne ne dit que tu es fou, Daniel" déclara Sam.

"Je ne pense pas que vous soyez non plus dans votre état normal, DanielJackson. Vous êtes trop pâle !"

"Merci Teal’c, ça nous aide beaucoup !" Dit Jack.

"Avec plaisir, O’Neill."

Sam soupira et, précautionneusement, commença à manipuler le livre, avec des gants. Elle prit des mesures avec de plusieurs appareils, griffonna sur un bloc de papier, marmonna des choses incompréhensibles puis, une lumière s’alluma dans son regard azur.

Jack décroisa ses bras et se redressa, tout comme Daniel. Teal’c, lui, se tenait toujours debout près d’elle, les mains croisées dans le dos.

"Cet ouvrage émet de très faible rayonnement Gamma."

"Comme Hulk ?" Demanda Jack.

"Oui, comme Hulk" soupira la scientifique.

"D’après les dernières recherches menées sur le sujet, les personnes déclarant avoir fait l’expérience de projections astrales étaient elles-mêmes légèrement radioactives, sans raison logique."

"Ce qui veut dire, Carter ?"

"Qu’il est possible - attention, il ne s’agit que d’une théorie que je dois prouver - que Daniel ait vécu une expérience paranormale de projection astrale."

"La projection astrale, Sam, sérieusement ?" demanda Daniel, visiblement éprouvé par son expérience.

"J’ai dit que ce n’était qu’une théorie, mais comment expliquer sinon ton état catatonique durant plusieurs minutes et ton voyage en Egypte ? "

Les jours passèrent et malgré leurs recherches conjointes, personne ne parvint à expliquer le phénomène étrange qui avait touché Daniel.

Le livre ne dévoila pas tous ses secrets, n’envoya personne dans le passé à nouveau et Daniel ne se remémora pas avoir lu la page de garde de l’ouvrage."

FIN

Désolée pour la fin, mais je suis partie très loin au départ... c’était trop long pour un défi mais... Daniel reviendra sans doute pour la suite de cette histoire ;)

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?