baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 1 > Episode 13 : Hathor > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mercredi 13 juin 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisir par : Colonel Jack O’Neill.
Pourquoi faut-il que je tombe toujours sur des femmes difficiles ? Je suis peut-être regardant, mais devenir le premier Jaffa de la Terre n’est pas « prendre du bon temps ». Il a fallu que les femmes du SGC prennent la situation en mains pour nous tirer de ce mauvais pas.

Voilà ce qui est arrivé. Daniel a reçu un sarcophage égyptien vide, découvert en Amérique du Sud, qui appartenait à une ancienne déesse du nom d’Hathor. Malheureusement pour nous, cette déesse était toujours en vie, et elle déambulait dans le SGC, à la recherche de la porte des étoiles.

Hathor, une nana rousse qui parlait d’elle-même en disant « nous », nous ordonna de nous agenouiller devant elle. Elle prétendait être la mère de tous les pharaons. D’après Daniel, elle était la déesse égyptienne de la fertilité, de l’ébriété et de la musique, et également l’épouse et la fille de Râ. Bref, sexe, drogue et rock and roll ! Avant longtemps, elle eut réduit en esclavage tous les hommes de la base, avec son habile astuce de leur respirer au visage. Daniel a été le premier à y succomber. Il nous a dit qu’Hathor était une bonne Goa’uld qui voulait aider le SGC. L’imbécile ! Après, ça été le tour du général, puis de moi. Et je souligne que je ne suis pas habituellement prompt à me laisser berner par un joli visage.

Teal’c et Carter n’étaient pas convaincus mais, bizarrement, nous n’y avons pas prêté attention. Bientôt, seules les femmes et Teal’c restèrent indemnes. Hathor s’est installée un nid dans lequel elle pouvait donner naissance à ses charmantes bébés symbiotes (j’ai toujours des cauchemars à ce sujet), en utilisant Daniel comme son « pharaon bien-aimé » et moi comme son premier Jaffa.

Carter, Fraiser et les autres femmes de la base ont été obligées de remettre les choses en ordre, et elles se sont admirablement acquittées de leur tâche. J’ai le sentiment que Carter est un peu embarrassée par la manière dont elles se sont échappées de leur cellule. Elle a dit que séduire les soldats garde était l’idée du Dr Fraiser. Mais elles m’ont sauvé la vie, et elles se sont assurées que je n’avais pas été infecté par un parasite. Puis elles m’ont fourré dans le sarcophage pour guérir le gros trou qu’Hathor avait ouvert dans mon ventre.

Quand je me suis réveillé, des tranquillisants nous ont aidés à contrôler la situation avec le reste de nos gars, mais Hathor s’est enfuie par la porte des étoiles, sur Chulak. Je suis heureux de dire que Carter et Fraiser ont eu des félicitations de la part d’Hammond, qui les a proposées pour une médaille. Bref, une expérience pénible, qui nous a appris des choses sur la façon de fonctionner des Goa’uld. La prochaine fois, nous serons prêts.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?