baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 2 > Episode 1 : La morsure du serpent > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, jeudi 28 juin 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Teal’c
SG-1 était dans une position difficile, puisque nous étions coincés à bord d’un vaisseau goa’uld en route pour attaquer la Terre. Il n’y avait pas de moyen évident de détruire la flotte d’Apophis, ou même de nous enfuir.

Le major Carter avait installé des charges explosives dans le vaisseau de Klorel. Mais elles étaient commandées par un minuteur qui ne se déclencherait pas avant vingt-quatre heures. Il restait peu de temps avant que la flotte atteigne la Terre, et nous avons compliqué le problème en nous laissant capturer.

Mais tout n’était pas perdu ! Pendant que la Terre préparait une attaque préventive destinée à échouer, SG-1 s’est découvert un allié inattendu : Le Primat de Klorel était mon mentor jaffa, Bra’tac. Il nous a libérés, même s’il était furieux que nous ayons ruiné sa tentative de se rapprocher d’Apophis. Bra’tac espérait sauver la Terre, mais nous avions fait saboter son plan. Mais nous étions libres et en mesure d’essayer l’attaque, cette fois avec l’aide de Bra’tac.

Pendant ce temps, la Terre une attaque préventive contre les forces d’Apophis, et le général Hammond coordonnait un début d’évacuation vers le Site Alpha, prévu pour former une nouvelle colonie si la Terre tombait entre les mains des Goa’uld.

Bra’tac avait placé Klorel dans le sarcophage avec l’espoir de retarder l’attaque de la Terre. Il espérait que nous vaisseaux pourraient frapper avant ceux d’Apophis, mais ignorait que les Terriens ne disposaient pas d’une telle flotte spatiale. Quand il entendit ce plan, O’Neill proposa une stratégie différente : nous infiltrer dans le vaisseau d’Apophis et essayer de l’arrêter avant que le navire de Klorel soit victime des bombes placées à son bord par SG-1.

Bra’tac affronta Klorel, distrayant le symbiote pendant que SG-1 passait à l’action. Nous avions réussi à prendre Klorel en otage, mais Daniel Jackson a été blessé. O’Neill a été obligé de l’abandonner, un acte qu’il ne ferait jamais en temps normal. Grâce aux anneaux de transport, nous sommes entrés dans le vaisseau d’Apophis pour échapper aux jaffa. J’ai vite fait une découverte : en éliminant le bouclier qui avait protégé les vaisseaux des ogives nucléaires de la Terre, l’explosion du navire de Klorel détruirait aussi celui d’Apophis.

Notre fuite a été facilitée par la « réquisition » de deux planeurs de la mort. Nous nous sommes éjectés avant l’explosion du vaisseau d’Apophis. Pendant ce temps, Daniel Jackson avait réussi à se guérir en se traînant dans un sarcophage. Il s’est échappé par la porte des étoiles du vaisseau.

Le peuple de la Terre ignorera sans doute à quel point il est passé près de la catastrophe. Mais je suis content d’avoir pu servir les Tau’ri et de prouver une fois de plus mon allégeance.

Teal’c

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?