baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 2 > Episode 10 : Le fléau > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 7 juillet 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
S’il y a une chose qui me retourne l’estomac, en dehors des serpents, bien entendu, ce sont les insectes. Alors, devinez ce qu’on a trouvé sur la dernière planète qu’on a visité ? Des insectes ! Les plus grosses bestioles que j’ai vues de ma vie !

BP6-3Q1 était une véritable ville-fantôme – une chouette architecture, mais aussi vide que Coney Island en hiver. A par les insectes ! Et l’un d’eux, trouvant Teal’c à son gout, lui a planté son aiguillon dans le cou. Puis nous avons été attaqués par un essaim, et nous avions filé par la porte des étoiles.

Teal’c est tombé vraiment malade, et Junior ne semblait pas décidé à l’aider. Fraiser pensait qu’il avait été infecté par un virus, avec les effets secondaires déplaisants d’une mutation ADN. Elle ignorait quoi faire. Carter a alors suggéré d’en parler à un de ses vieux copains du Pentagone, le Dr Harlow. J’aurai dû me douter qu’il nous en ferait baver ! Il a découvert que l’ADN de Teal’c se transformait pour devenir semblable à celui de la bestiole, et son symbiote parvenait seulement à ralentir le processus, pas à l’arrêter. Harlow non plus ne savait pas quoi faire.

Puis les choses ont empiré ! Maybourne s’est pointé avec des ordres officiels nous forçant à lui remettre Teal’c. Le NID avait décidé d’examiner le virus, et c’était forcément Harlow qui avait mangé le morceau. Fraiser a tenté d’empêcher Maybourne d’emmener Teal’c, mais il ne l’a pas écouté. Carter, en dépit de sa colère, pensait qu’Harlow essaierait de nous aider. Je n’y ai pas cru un instant. Il m’a suffi de voir Teal’c enchaîné pour le comprendre. Mais que pouvais-je faire ? Passer en cour martiale n’aurait aidé en rien…

Teal’c a réussi à se libérer et à s’enfuir, à pied. C’était désormais une course entre le NID et nous pour savoir qui le trouverait le premier. Encore plus inquiétant, Teal’c avait retiré son symbiote et l’avait abandonné. Nous savions qu’il ne pouvait pas survivre longtemps sans lui. Harlow a déduit que Teal’c avait dû vouloir accélérer sa transformation. Fraiser a pu sauver le symbiote, mais elle ignorait combien de temps elle le garderait en vie. Harlow a dit à Carter qu’il pourrait sans doute saucer Teal’c avec un nouveau produit. Il le savait depuis le début, ce misérable rat ! Pour vérifier si ça marchait, il fallait retourner sur la planète et obtenir un échantillon du venin. Encore des insectes ! Super !

Quand nous sommes revenus, Maybourne approchait dangereusement de la cachette de Teal’c. Nous avons découvert que les insectes se servaient de la forme humaine pour se reproduire, en effectuant une sorte de métamorphose. Et ils s’étaient reproduits en masse ! Si Teal’c « explosait », nous aurions une terrible infestation sur les bras. Harlow s’est mis au travail, et il a trouvé la solution, pas une minute trop tôt ! Caché dans un bâtiment en ruines, Teal’c était sur le point de se transformer. Si, Ally ne nous avait pas aidés à le trouver, je n’ose imaginer à quoi ressemblerait la Terre en ce moment…

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?