baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 2 > Episode 12 : La Tok’ra 2/2 > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, lundi 9 juillet 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
Je savais bien que je n’aurai pas dû croire qu’un serpent pouvait être autre chose qu’une créature rampante et misérable ! Les Tok’ra ne voulaient même pas laisser Carter retourner sur Terre pour assister aux derniers instants de son père !

Il semblait que les Tok’ra voulaient uniquement des hôtes humains pour leurs symbiotes. Ils pensaient que nous ne pouvions rien leur offrir d’autre. Garshaw nous a fait remarquer qu’aucun de nous ne s’était proposé pour servir d’hôte à Selmak.

Pendant ce temps, Carter a été obligée de rester sur place pendant que son père déclinait rapidement. Puis Carter a eu une idée : pourquoi ne pas ramener son père pour qu’il devienne l’hôte de Selmak ? Ca le guérirait, et ça permettrait de créer une alliance entre la Terre et les « gentils serpents ». Garshaw a accepté de me laisser repartir avec Carter pour transmettre l’offre à Jacob, mais les autres devaient rester sur Vorash à titre de garantie.

Hammond n’a pas été ravi par notre proposition, pensant que Carter agissait par désespoir. Après tout, le général Carter était une huile de l’armée. Il savait beaucoup de choses, et le laisser se joindre à la Tok’ra était un risque important. Carter a travaillé dur à convaincre son père, et ça n’a pas été facile.

Sur la planète des Tok’ra, les choses allaient plutôt mal. La Tok’ra avait décidé l’évacuation, nous laissant encore moins de temps pour persuader Jacob. Carter lui a expliqué ce qu’était le programme de la porte des étoiles, et tout ce que la Tok’ra pouvait nous apporter. J’ignore ce que Jacob en a pensé, mais il a accepté d’essayer. Quand nous sommes revenus à la base tok’ra, l’évacuation battait son plein, et les membres de la Tok’ra s’attendaient à une attaque imminente.

Le temps pressant de plus en plus, Carter a dû s’occuper sans nous du transfert du symbiote. Elle m’a dit plus tard qu’ils y étaient arrivés de justesse. Jacob a finalement été convaincu par Selmak, qui lui a parlé pour déterminer s’ils étaient compatibles. Il s’est trouvé que leurs personnalités étaient très similaires. Qui l’aurait cru ?

Pendant ce temps, Teal’c et moi avons soupçonné la présence d’un espion goa’uld dans les rangs de la Tok’ra. Quand l’espion a été découvert, il s’est suicidé. Et Garshaw n’était toujours pas convaincue que nous pouvions être utiles à la Tok’ra. Mais quand je me suis aperçu que l’espion s’était infiltré dans un autre hôte, ça a tout changé. Soudain, nous étions devenus les meilleurs amis de Garshaw !

C’est devenu un peu compliqué quand nous avons dû quitter les tunnels. Jacob ne s’était pas encore remis, et Sam ne voulait pas l’abandonner. Carter et Martouf sont restés avec lui, attendant qu’il récupère, pendant que les autres fuyaient. Nous avons désormais un nouvel allié de poids contre les Goa’uld, et Jacob Carter est sans doute le meilleur ambassadeur que la Terre pouvait avoir !

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?