baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 2 > Episode 19 : Le faux pas > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 14 juillet 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
L’UAV a été équipé de commandes radio pour qu’on puisse effectuer des reconnaissances à longue distance sans avoir besoin de se déplacer… Futé ! Nous lavons envoyé sur PJ2-445, mais il s’est écrasé sur une plante bizarre…

Nous avions supposé que la planète était inhabitée. Mais quand les caméras de l’UAV ont repéré ce petit type nu, on nous a envoyés récupérer la sonde et explorer la planète.

L’UAV avait été déplacé. Nous avons suivi ses traces, qui nous ont conduits à un village qui fourmillait de ces petits types chauves. Ces gens ne parlaient pas, et ils sont restés un moment à nous tourner autour et à nous toucher. Mais Daniel a semblé bien s’entendre avec eux, et il les a convaincus de nous rendre l’UAV. Nous nous préparions à rentrer chez nous, quand un des aliens s’est effondré. Les autres ne semblaient pas avoir de moyens de le soigner, à part ce chant bizarre qu’ils ont entonné. Ca n’a pas marché, et de plus en plus d’aliens ont suivi le même chemin. Apparemment, nous avions amené une infection terrestre.

Hammond a envoyé le Dr Fraiser pour trouver ce qui était allé de travers. En vain. Carter et le docteur ont alors ramené un des aliens au SGC, sous quarantaine. Le reste de l’équipe est resté sur place. Il n’a pas fallu longtemps avant que je me sente un peu bizarre, moi aussi. Je ne suis pas sujet aux migraines, mais voilà que j’en avais une, sortie de nulle part. Puis Daniel et moi avons commencé à nous engueuler sérieusement ! Il n’arrêtait pas de dire qu’une des plantes avait soudain poussé, puis s’était rétractée dans le sol. Nous avons décidé de revenir au SGC, laissant Teal’c sur place pour garder un œil sur les évènements.

Carter nous a dit qu’ils n’avaient pas trouvé de remède, et que l’alien était à l’agonie. Mais mes propres symptômes ont cessé dès que j’ai quitté la planète, et ceux de Daniel aussi. Il a regardé la vidéo qu’il avait rapportée, mais il n’a rien trouvé. Puis il s’est remis à se comporter bizarrement Carter en a déduit qu’il y avait peut-être sur la bande un son dans une fréquence inaudible, mais qui nous affectait. Et il y était : un horrible bourdonnement suffisant, affirma Fraiser, pour nous rendre dingues, Daniel et moi.

Teal’c est arrivé, racontant qu’il avait vu une plante pousser comme Daniel l’avait dit, et qu’il avait soudain eu une migraine. Daniel comprit que la plante était l’origine des ultrasons – et qu’elle avait été endommagée quand l’UAV l’avait percutée. Les aliens avaient besoin d’une fréquence spécifique pour vivre, et nous avions perturbé cet équilibre.

Nous sommes retournés sur la planète, et nous y avons installé des émetteurs spéciaux pour ramener le son à sa fréquence d’origine. Tout est revenu à la normale sur la planète, mais tout ça m’a fait réfléchir à deux fois à l’idée bizarre de parler à mes plantes !

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?