baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 2 > Episode 22 : Après un long sommeil > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mardi 17 juillet 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Samantha Carter
C’était vraiment une des expériences les plus bizarres que j’aie connue. Je suis encore un peu désorientée à cause de ce qu’on m’a raconté. Mais le colonel O’Neill et Daniel m’ont affirmé tous les deux avoir éprouvé les mêmes sentiments.

SG-1 est parti en mission. Mais quand je me suis réveillée, j’étais dans ce qui semblait être un lit biomédical sophistiqué. Deux techniciens médicaux m’avaient ranimée. Ils m’ont annoncé qu’on était en 2077. Selon eux l’équipe était revenue cryogénisée de sa mission, et j’étais la seule survivante. On m’avait gardée « au frigo » en attendant l’invention de la technologie permettant de me ranimer.

Ils avaient aussi réveillé le colonel O’Neill et lui avaient également dit que les aliens qui nous avaient sauvés disposaient d’une technologie capable de vaincre les goa’uld. Ils devaient découvrir qui étaient ces aliens, afin de conclure avec eux une alliance qui pourrait éventuellement sauver la Terre. Pour aider le colonel à retrouver la mémoire, les techniciens utilisaient un dispositif capable d’extraire les souvenirs et de les projeter comme une bande vidéo. Il a accepté qu’on l’utilise sur lui. Et moi aussi, quand ils ont employé la même ruse avec moi. C’était très convaincant : la base entière était là.

Ils nous ont raccordés à ces machines au moyen d’une pastille de métal collée sur la tempe. Leur but était d’accéder aux souvenirs de notre dernière mission, pour découvrir qui nous avions contacté. Mais ils ne s’intéressaient pas seulement à cette mission ! Ils nous ont posé un tas de questions sur nos batailles avec les Goa’uld.

Ces questions étaient bizarres. La femme semblait ignorer qu’Apophis était mort. Elle nous a demandé comment nous l’avions vaincu. Apparemment, ils ont demandé les mêmes choses à Daniel. Heureusement, le colonel a vite compris qu’il était drogué. Il s’est débrouillé pour s’échapper et jeter un coup d’œil alentour. Il a découvert que le « SGC » était en fait un décor élaboré à l’intérieur d’un grand complexe goa’uld, dont les couloirs étaient surveillés par des troupes de Jaffa. Il m’a réveillée, et nous sommes partis ensemble à la recherche de Daniel. Il n’y avait pas de trace de Teal’c. Nous avons découvert plus tard qu’il était revenu au SGC. SG-1 ayant finalement été porté disparu, il était retourné sur Chulak.

Nous ignorions où nous étions – et qu’l Goa’uld nous avait faits prisonniers. Nous avons trouvé la salle de la porte des étoiles, mais c’était une fausse ! A ce moment, Hathor est arrivée. Elle avait commencé à se reconstituer une armée de Jaffa, et elle voulait des informations sur ses ennemis goa’uld. C’était pour ça qu’elle nous avait capturés. Hathor s’attendait à ce que nous résistions à ses méthodes de « persuasion ». Devant leur échec, elle a décidé d’implanter un symbiote à l’intérieur de l’un de nous…

Je devrai finir ce rapport plus tard : Janet m’appelle pour un de ses innombrables examens médicaux…

Capitaine Samantha Carter

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?