baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 3 > Épisode 5 : Méthodes d’apprentissage > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, dimanche 22 juillet 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
Souvent, ce que nous faisons est immonde. Combattre, tuer, détruire, cela peut saper le moral. Mais parfois, c’est différent – et c’est bien ainsi. Je suis heureux de dire que ce fut le cas aujourd’hui.

Tout a bien commencé pour les scientifiques de mon équipe. Daniel s’extasiait devant les ruines aztèques, sur Orban, pendant que Carter avait trouvé son égale lors du programme d’échange scientifique. Sa « rivale » avait 11 ans : la tête pleine de faits et de chiffres, Merrin ignorait littéralement comment s’amuser. Elle était là pour nous donner un cours élémentaire sur les réacteurs à naquadah. D’abord, nous avons dû lui expliquer le concept d’apprentissage. Bizarre, mais ce mystère a été vite éclairci.

Le Dr Fraiser l’a examinée : la tête de Merrin était pleine de nanocytes. Des petits robots sournois. J’ai aussitôt pensé à Argos, mais ces nanocytes là ne vous transformaient pas en ancêtres, ils expliquaient pourquoi les enfants orbanians apprennent si vite. On les remplit de puces informatiques. Teal’c est revenu d’Orban et nous a révélé que les nanocytes étaient distribués aux adultes d’Orban, dès que les enfants urrone atteignaient 12 ans. Les Orbanians appellent ça l’Averium. L’enfant reste déficient mental ; on le nourrit et on le soigne. Les Orbanians ne comprenaient pas qu’il était possible d’apprendre sans ces gadgets dans la tête !

Pour éviter cela, à Merrin, je lui ai expliqué qu’elle n’avait pas besoin de rentrer chez elle pour qu’on pompe les connaissances de son cerveau. Elle n’a pas compris. Elle pensait que c’était un honneur ; c’est ce que les adultes lui avaient raconté. Puis Kalan est revenu pour la ramener à la maison.

Je lui ai dit ce que je pensais : « La façon dont vous traitez vos enfants est aberrante ! Vous ne les méritez pas ! »

Furieux, j’ai trouvé Merrin au moment où Carter a déclenché l’alarme avec son réacteur à naquadah. C’était l’occasion rêvée. J’ai emmené Merrin à la surface. Nous sommes allés à l’ancienne école primaire de Cassie. Il lui a fallu du temps pour comprendre le concept de « peindre des images », mais ça l’a amusée. Pourtant, ça ne l’a pas fait changer d’avis. Elle voulait toujours rentrer chez elle. Hammond m’a enguirlandé de l’avoir fait sortir de la base, mais je m’en fichais. Pour une après-midi au moins, j’ai montré à cette petite fille comment être une enfant.

Le jour suivant, Kalan est revenu et nous a invités à le suivre sur Orban. Ce que nous avons vu nous a sidérés. Les enfants jouaient ! Tout ce que Merrin avait appris à l’école avait été transmis à son peuple grâce à l’Averium. Kalan nous a dit qu’ils allaient commencer à instruire les enfants, à l’ancienne. Chouette ! J’ai fait pas mal de choses déplaisantes dans ma carrière, mais cette fois j’ai aidé ces gosses à être des gosses. Surement de quoi être fier de moi, non ?

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?