baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 3 > Épisode 7 : Le chasseur de prime > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mardi 24 juillet 2018

Document classé secret.
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill.
Dans l’armée, on est accoutumé à obéir aux ordres. Et j’ai l’habitude d’en donner ! Mais jusqu’ici, c’était en accord avec mes convictions. Aujourd’hui, je n’ai pas pu choisir. Une expérience très pénible.

Cette mission a mal commencé. La recherche d’une sonde UAV échouée nous a conduits dans un piège. Un chasseur de primes mégalomane est apparu pour récupérer sa proie : nous ! Il disait s’appeler Aris Boch. Il avait désactivé le cadran DHD et a menacé de nous tuer si nous ne nous rendions pas. Nous n’avions pas le choix : nous avons posé nos armes. Boch a disparu un moment.

Quand il est revenu, il était blessé. Il a demandé à Carter de le soigner, pendant que je l’interrogeais pour en savoir plus. En fait, ce n’était pas nous qu’il voulait capturer mais un Goa’uld appelé Kevlar… ou Kel’tar… Il nous a proposé un marché : l’aider à capturer cette tête de serpent, contre notre liberté. Sinon, il nous livrerait à Sokar. A nouveau, nous n’avions pas le choix.

Il nous a emmenés, Daniel et moi. Puis surprise : il m’a donné un zat. Un vrai, qui fonctionnait ! Bien entendu, je m’en suis servi pour lui tirer dessus. Qu’espérait-il d’autre ? Mais quand nous sommes revenus au vaisseau, Teal’c et Carter étaient enfermé dans la soute, l’autodestruction enclenchée. J’ai cru que tout était fichu. Heureusement, Boch est arrivé, nous révélant que le compte à rebours était un leurre. Il avait sa démonstration : les pistolets zat étaient sans effet sur lui ! Nous ne pouvions que lui obéir. Il nous a renvoyés à la recherche du Goa’uld, gardant Carter en otage.

Là, les choses se sont compliquées. Le Goa’uld de Boch s’est révélé être Korra, un espion de la Tok’ra à la cour de Sokar. Plus question de le remettre au chasseur de primes pour qu’il le vende à Sokar. Mais Boch tenait Carter. Pas question non plus de la perdre !

Nous avons réussi à rejoindre Carter : elle était évanouie. A l’évidence, il s’agissait d’un piège. Je devais l’aider. Elle était vivante, mais mon soulagement a été bref. Boch nous tenait sous le feu de ses canons. Il a eu tôt fait de capturer le reste de nos camarades. Refusant d’être livré à Sokar, Korra a tenté d’avaler une pilule de poison. Boch l’en a empêché, mais il a été secoué de s’apercevoir que les Tok’ra étaient vraiment différents des Goa’uld. Pourtant, il ne pensait pas avoir le choix : Sokar était en chemin. Puis Teal’c a fait un acte courageux, honorable… mais stupide. Il a donné le choix à Boch, proposant de prendre la place de Korra. L’idée d’abandonner Teal’c me rongeait… Et soudain… miracle ! Une explosion a secoué les cieux, et deux capsules de survie ont jailli des débris du vaisseau de Boch, fonçant vers le sol.

Le chasseur de primes avait changé d’avis au dernier moment, et avait fait croire à Sokar qu’ils étaient morts dans l’explosion, Teal’c et lui. Teal’c lui avait montré qu’il avait le choix, après tout ! Il pouvait se battre… Ce que nous faisons tous, je crois, pour peu qu’on ait le choix.

Colonel Jack O’Neill.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?