baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une aide venue d’ailleurs > Chapitre 10 : Drôle de rencontre

Chapitre 10 : Drôle de rencontre

Titiasyl, jeudi 19 juillet 2018

Après une nuit tranquille, Jack se réveilla et ne fut pas surpris de voir Samantha dans sa chambre.
Il lui dit bonjour les yeux encore fermés alors que la jeune fille lui demanda comment il savait qu’elle était là.
Tout fier de lui, le jeune prince lui répondit qu’il sentait tout simplement sa présence.
Samantha sourit avec tendresse et lui dit qu’il devait se lever pour aller prendre le petit déjeuner avec sa mère.
Le jeune homme se leva sans un mot et alla se préparer dans la salle d’eau juste à côté.
Il revint dans la pièce quelques instants plus tard alors qu’un domestique entra au même moment.
Jack remercia Arthur puis alla s’assoir à table sous l’incompréhension de Samantha.
- « Tu ne prends pas le petit déjeuner avec ta mère ? »
- « Non. » répondit-il avant de continuer « Je ne prends que le diner avec elle. Le reste du temps, elle ne veut pas me voir. »
- Je vois. » répondit la jeune fille avant de s’assoir dans les airs « Les choses n’ont pas changé depuis mon départ. »
- « Non ! » gronda Jack, semblant se retenir « Rien n’a changé depuis que tu m’as abandonné. »
- « Oh s’il te plait, arrête avec ça. » râla Samantha en levant les yeux au ciel « Tu sais très bien pourquoi je l’ai fait. »
- « Sais-tu ce que c’est que d’être seul à longueur de journée ? » demanda méchamment le jeune homme.
- « Oui ! » gronda la jeune fille « Je le suis depuis près de deux siècles figure-toi. »
- « Oh. » souffla Jack en se calmant « Excuse-moi, je n’aurais pas dû m’énerver contre toi. »
- « Ce n’est pas grave. » sourit Samantha « Je n’aurais pas dû m’énerver non plus. »
Les deux amis se regardèrent avec tendresse pendant quelques instants avant que Jack ne se remette à manger.
Alors que le jeune homme prenait son repas, la jeune fille attendait tranquillement à côté de lui, sans un mot.
Samantha regardait le paysage par la fenêtre alors qu’un air triste voilait son visage.
Pris dans son petit déjeuner, Jack ne prêtait pas attention aux expressions de la jeune fille.
Soudain, un homme entra dans les appartements du prince sans frapper ni y être inviter.
Le regard de Samantha se porta tout de suite sur l’intrus alors que la tristesse avait laissé la place à la colère.
- « Comment ose-t-il entrer ici de cette façon ? » gronda-t-elle en se tenant debout près d’un Jack impassible.
- « Allez, il est temps d’aller t’apprendre le dur métier de roi, morveux. » râla l’homme.
- « Je n’ai pas terminé de manger, Conseiller Lloris. » fit Jack, l’air de rien.
Le jeune prince continua de manger alors qu’il n’avait même pas relevé la tête pour regarder le nouveau venu.
Furieux de ce comportement, le conseiller serra les poings, prêt à secouer le petit avorton qu’il avait en face de lui.
Alors que Lloris s’approchait d’un pas rapide du jeune prince, Samantha se plaça entre lui et Jack, prête à défendre son ami s’il le fallait.
Lorsque le conseiller arriva près du jeune homme, il mit les poings sur les hanches et le toisa du regard.
- « Je t’ordonne de te lever et de me suivre, morveux. » gronda Lloris, à bout de patience.
Mécontente de la façon dont il parlait et traitait Jack, la jeune fille le toisa du regard avant d’agiter son doigt devant le conseiller.
- « On ne parle pas ainsi au prince du royaume et futur roi. » râla Samantha avant de regarder Jack « Il mériterait vraiment de se retrouver avec le pantalon sur les chevilles. »
Elle venait à peine de terminer sa phrase qu’un petit bruit se fit entendre.
De concert, les deux jeunes gens fixèrent leurs regards vers le conseiller.
Celui-ci avait les yeux ronds comme des soucoupes tout en regardant tour à tour ses chevilles puis Jack.
Le jeune prince se retenait de rire tant bien que mal en ne quittant pas Lloris des yeux.
En effet, le conseiller avait son pantalon sur les chevilles, dévoilant ainsi un ridicule caleçon orné de petits canards roses.
Samantha observait l’homme alors qu’elle se demandait encore comment un tel évènement avait pu se produire à cet instant même.
N’en pouvant plus, Jack éclata de rire tant et si bien que des larmes lui coulèrent sur les joues.
L’état de prince fut tellement communicatif que Samantha partit à rire également.
Sortant enfin de sa surprise, Lloris reprit ses esprits et remonta rapidement son pantalon, avant de quitter la pièce à toute vitesse.
- « Je te veux dans mon bureau dans une heure morveux. Sinon, j’en référerai à Sa Majesté. » gronda l’homme avant de claquer la porte de la pièce.
Cette phrase calma Samantha en quelques secondes.
Elle fronça les sourcils et se tourna vers son ami.
- « Sa majesté ? » s’étonna la jeune fille, tiquant sur le titre.
- « Oui, la reine, ma mère. » répondit Jack, en se calmant doucement.
- « Elle n’est que régente et non reine. » s’énerva Samantha « Et qui est cet homme ? »
- « Le conseiller Lloris. » grimaça le jeune prince « C’est le conseiller de ma mère. Et celui qui m’apprend le métier de roi. »
- « Il ne t’aime pas. » remarqua la jeune fille.
- « Pas du tout. » sourit Jack « Mais rassure-toi, je le lui rends bien. »
- « Il passe donc ses journées avec toi ? »
- « Quand il en a la patience oui. » répond Jack « La seule chose qui est sûre est qu’il passe la soirée avec ma mère dans ses appartements. »
- « C’est inhabituel comme pratique. » répondit Samantha, un air étrange sur le visage « Je sens que je vais aller faire une petite promenade du côté des appartements de ta mère. »
Le jeune homme fronça les sourcils mais ne dit rien alors qu’il sentait que la jeune fille avait une idée derrière la tête.
Il la vit bien pensive et n’osa pas la perturber plus qu’elle ne semblait l’être.
C’est pourquoi il décida de voir plus tard comment elle avait réussi à dégrafer les bretelles du conseiller.
Après tout, ce n’était pas une question très importante et la réponse pouvait attendre encore.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?