baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 3 > Épisode 11 : Le passé oublié > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 28 juillet 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
Les évènements récents m’ont donné à réfléchir. Que faire d’une créature qui a oublié qu’elle est un monstre ? La punir pour des crimes dont elle ne se souvient pas, ou la laisser vivre dans sa bienheureuse ignorance ?

Sur Vyus, nous avons découvert une société paralysée par une amnésie due à ce que les indigènes appelaient le Horlicks… ou le Vorlix ? Ke’ra était leur chef. Elle a tout de suite plu à Daniel. J’ignore s’il a été séduit par ses boucles blondes ou parce que le premier endroit qu’elle nous a montré était une bibliothèque… Pour ma part, j’ai tiqué en entendant parler de « Linéa ». Pas besoin des leçons d’histoire de Carter pour me souvenir de Linéa, la Tueuse de Mondes, échappée de la prison d’Hadante grâce à SG-1… Si elle avait abusé le peuple de Ke’ra, nous en étions responsables, et nous devions intervenir.

Le Dr Fraiser a commencé à chercher un remède contre l’amnésie. Je gardais un œil sur Daniel. Il était en train de tomber amoureux. Si j’avais su…

De retour au SGC, Carter a plongé le nez dans le journal de Linéa. On a découvert que l’amnésie résultait de son expérience destinée à redevenir jeune. Pire, Linéa était vivante, avait oublié son passé… et se faisait appeler Ke’ra. Les tests ADN de Fraiser ont prouvé que c’était vrai. Pauvre Daniel. Il n’a pas voulu croire que Ke’ra était Linéa. Ou plutôt il refusé que Ke’ra soit blâmée pour les crimes de Linéa. Il pensait qu’elle avait changé. Moi, j’étais persuadé qu’elle était une bombe sur le point d’exploser. Et Daniel était en première ligne.

Nous n’avons pas pu nous payer le luxe de l’enfermer. Fraiser et Carter avaient besoin des capacités intellectuelles de Ke’ra pour trouver un remède à l’amnésie. Au début, la confiance de Daniel semblait justifiée : l’antidote de Ke’ra fonctionnait. Puis Fraiser s’aperçut qu’il manquait deux ampoules… Quand Teal’c et moi sommes arrivés dans les quartiers de Ke’ra, c’était trop tard. Elle avait pris l’antidote. Sachant qui elle était, elle ne pouvait pas continuer à vivre. Ca me convenait : je n’ai aucune sympathie pour les meurtrières. Mais Daniel a risqué sa peau pour la sauver. Il a affirmé qu’il y avait un autre moyen. Et, cette foi, c’était vrai ! Ses souvenirs de nouveau retirés, Linéa a disparu, laissant seulement Ke’ra. Daniel l’a renvoyée chez elle, lavée de toute souillure. Je sais que ça lui a couté. Je ne suis pas sur de la profondeur de leur relation, mais c’était la première femme dont il se rapprochait depuis la mort de Sha’re, et ça doit compter pour quelque chose !

Daniel est convaincu que nous avons pris la bonne décision. Je n’en suis plus si sur. Linéa était un monstre, la Tueuse de Mondes ! Nous l’avons laissée fuir d’Hadante par erreur, mais cette fois, nous l’avons volontairement libérée des conséquences de ses crimes – pas de culpabilité, pas de punition, pas de justice. Quelque part, cela me parait inique.

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?