baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 3 > Épisode 19 : Un nouveau monde > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, dimanche 5 août 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Teal’c
J’ai toujours pensé que devoir compter sur les autres était une faiblesse. Et aujourd’hui, j’ai été dépendant d’un étranger – pas seulement pour ma propre vie, mais aussi pour celle de mes amis. Une leçon capitale…

En émergeant du vortex, sur P2X-416, nous avons été accueillis par un homme terrifié. Il a dit s’appeler Nyan, du continent bedrosien, et a ajouté que notre arrivée par la porte des étoiles nous propulsait au milieu de leur guerre de religion.
Inquiet, j’ai commencé à explorer les environs. C’était une bonne idée : les soldats bedrosiens sont arrivés peu après. Nyan s’est enfui, et a dit à O’Neill de faire de même. Il n’a pas voulu. Peu après, un champ de force à emprisonné mes amis, et ils ont été assommés par les armes des soldats. J’ai dû me cacher et attendre l’occasion de les libérer. J’ai alors entendu un bruit derrière moi. J’ai tiré en même temps que mon ennemi. Nous sommes tombés tous les deux.

Je me suis réveillé dans l’obscurité. Pas celle de la nuit : celle de la cécité. J’ai refusé de céder à la panique. J’ai entendu quelqu’un approcher. Une main s’est posée sur ma poitrine, et j’ai saisi le bras de la personne. « Attention, plus un geste ! » C’était Nyan. Il m’a conduit dans une caverne où me cacher. Là, dans les ténèbres de ma cécité, il m’a parlé de Nefertoum. Pour lui, c’était un dieu ; pour moi, un grand maitre goa’uld. Les croyances Bedrosiens étaient erronées. Nyan voulait se servir de moi pour prouver cette vérité nouvelle ; j’ai refusé d’être utilisé ainsi. Sauver mes amis était tout ce qui comptait. Nyan ignora mes demandes et quitta la caverne. J’ai cru qu’il ne reviendrait pas…

Seul et aveugle, sur une planète étrangère, j’ai été envahi par la peur pour la première fois depuis des années. Des heures ont passé, je ne peux dire combien. Le temps s’écoule étrangement quand on est aveugle. Nyan est revenu, porteur à la fois d’espoir et d’angoisse. Il avait trouvé un appareil capable de guérir ma cécité, et… appris que mes amis risquaient d’être exécutés.

J’ai d’abord pensé que Nyan voulait se servir de moi pour m’exhiber dans son laboratoire scientifique. Mais, alors qu’il parlait, son enthousiasme m’a rappelé Daniel Jackson. C’est pourquoi je lui ai fait confiance et je l’ai laissé utiliser le dispositif alien.
J’ai ressenti une vive douleur, puis… j’ai vu de la lumière. Ma vue revenait ! Il a fallu plusieurs séances, mais mes yeux m’ont permis à nouveau de combattre. Avec l’aide de Nyan, j’ai délivré mes amis. Il a été blessé. Je ne pouvais pas le laisser affronter une mort certaine aux mains des soldats bedrosiens : il est revenu avec nous au SGC, pour débuter une nouvelle vie. Un exilé, comme moi…

J’ai été obligé de me fier à Nyan. Si je ne l’avais pas fait, mes amis tau’ri seraient morts. On dirait que dépendre des autres peut parfois être une force et non une faiblesse. J’ai une grande dette envers Nyan, pour m’avoir sauvé la vie et apporté cet enseignement.

Teal’c

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?