baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 3 > Épisode 21 : Le crâne de cristal > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mardi 7 août 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
Prenez un crâne de cristal, un collègue disparu, et ajoutez un vieil homme un peu dingue. Jetez le tout dans une immense pyramide avec des géants aliens, et assaisonnez de discordes familiales : la recette d’une journée bien infecte !

J’aurais dû le savoir ! Quand Daniel et Carter annoncent qu’il « faut » qu’ils aillent voir quelque chose, il y a des ennuis à prévoir. D’accord, la pyramide était impressionnante. Carter s’était excitée sur son résultat au Nintendo. Ou peut-être son nombre de neutrinos ? Bref, ce qui m’a vraiment persuadé d’y aller, c’était le crâne de cristal. D’accord, il ressemblait beaucoup à un presse-papier ! Mais, selon Daniel, son grand-père en avait découvert au Belize un exemplaire identique qui l’aurait conduit à des aliens. Daniel a examiné le crâne, et tout allait pour le mieux jusqu’à ce que Carter hurle que le niveau des radiations montait. Daniel a été entouré d’un champ d’énergie, Teal’c l’a annulé au pistolet zat. Quand tout s’est arrêté, Daniel avait disparu.

Les radiations étaient toujours très élevées. Carter s’est évanouie. Je l’ai ramassée, et nous avons couru vers la porte des étoiles. Avec peine… Ensuite, je me souviens seulement m’être réveillé à l’infirmerie. Carter était toujours inconsciente, Daniel avait disparu et je suffoquais de chaleur. Bien plus tard, dans la salle de commande de la porte, j’ai entendu Carter avouer l’impossible : elle ignorait ce qui était arrivé. Elle ne pouvait que suggérer de contacter Nick Ballard, le « très mauvais » grand-père de Daniel, qui, incidemment, était fou.

Mais j’ai compris tout de suite qu’il ne l’était pas du tout. Visiblement, c’est de lui que Daniel tient son intelligence ! Nick n’a rien voulu nous dire jusqu’à ce que nous lui montrions le crâne de cristal. Que me restait-il à faire ? Je l’ai ramené au SGC. Les choses se sont corsées. Nick affirmait que Daniel était toujours là – mais invisible. J’ai pensé que ce type avait perdu les pédales. Puis il a dit « Jack, ne fais pas l’idiot » : j’ai été convaincu. A part Daniel, personne n’oserait me traiter d’idiot devant mon supérieur. Parlant par la bouche de Nick, Daniel a insisté pour que nous retournions sur la planète et laissions le crâne compléter le « processus ». Ça valait le coup d’essayer…

Les radiations ont grimpé de nouveau, mais nous n’avons pas tiré au zat sur le champ d’énergie. Soudain, Daniel fut de retour ! Mais cette fois, Teal’c ne voyait plus aucun d’entre nous. A ce moment, les aliens géants sont arrivés. Ils m’évoquaient plutôt des fantômes, mais en fait ce sont des types biens, et pas copains du tout avec les Goa’uld. Nick a décidé de rester avec eux, pour une sorte de programme d’ « échange culturel » indépendant. Ça lui a fait un choc à Daniel. Je doute qu’il lui reste de la famille, à part Nick. Mais j’ai une idée pour le distraire quelques jours : expliquer à l’hôpital où était Nick ce que l’USAF a fait de son patient…

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?