baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 4 > Épisode 11 : Point de non-retour > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, dimanche 19 août 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill
Coincé dans un monde alien, à des années-lumière de chez lui, avec des faux souvenirs et un vague malaise… Bizarre, ça me rappelle quelque chose !

Ça a commencé comme une blague. Nous avons reçu un appel d’un dingue qui disait savoir la vérité sur Roswell et diverses théories bancales sur les aliens. Mais ce type – Marty - connaissait l’existence de la porte des étoiles. Une sacrée fuite ! Hammond a demandé une enquête. Moi, j’ai toujours eu un faible pour les cinglés… Marty avait le physique de l’emploi. Petit, timide, il se cachait derrière ses lunettes épaisses. Faux alien, mais vrai dingue ! J’ai passé une demi-heure à chercher son vaisseau spatial dans les bois, pendant que Carter et les autres fouillaient sa maison. Je m’attendais à un truc bricolé en carton et en alu, mais il n’y avait rien ! Ce pauvre type avait des hallucinations…
Plus tard, pendant que Teal’c et moi attendions Carter et Daniel au motel, Marty est venu nous voir, ne cessant de répéter qu’il devait rentrer chez lui par la porte des étoiles. Je le prenais toujours pour un cinglé. Puis il a sorti la liste des symboles dont il avait eu la vision : des codes d’accès de porte des étoiles ! Ça m’a secoué ! J’ai essayé d’en savoir plus : il m’a raconté des âneries sur un implant, dans sa tête. J’ai abandonné. Il y avait des questions plus urgentes, par exemple la disparition de Carter et Daniel.
J’ai dit à Marty de ne pas prendre ses médicaments, et je suis parti chercher les autres. En vain. Quand je suis revenu au motel, Marty était évanoui. En se réveillant, il s’est souvenu de l’endroit où était son « vaisseau spatial ». Et il ne mentait pas ! Il y avait bien un navire enterré dans les bois du Montana. J’ai appelé une équipe de quarantaine. Peu à peu, les souvenirs de Marty lui sont revenus. Il faisait partie d’une équipe qui fuyait une guerre contre les Goa’uld. Il y avait donc d’autres gens – peut-être ceux qui avaient capturé Carter et Daniel. En utilisant Marty comme appât, nous avons attiré ses compagnons vers le vaisseau. Ils l’ont emmené dans l’entrepôt où Daniel et Carter étaient prisonniers. Marty était à l’arrière de la camionnette, mais il n’y avait pas trace des autres. Nous avons ramené Marty au SGC. Il s’est rappelé que ses compagnons et lui étaient des déserteurs, qui fuyaient une guerre perdue d’avance. Ils s’étaient cachés sur la Terre. Puis la conscience de Marty s’était réveillée, lui suggérant de retourner au combat. Ses compagnons l’avaient drogué pour l’obliger à garder leur secret. Un peu dur, mais nous avons découvert qu’il ne restait rien de leur monde. Ils sont coincés sur la Terre…
Qu’on appelle le National Enquirer : les aliens sont parmi nous ! La vérité est souvent plus étrange que la fiction.

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?