baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 5 > Episode 7 : Maîtres et serviteurs > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, jeudi 6 septembre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Daniel Jackson
Je me considère avant tout comme un homme de paix. Et j’espère être un peu la voix de la conscience pour le SGC et pour mon équipe. Mais aujourd’hui, j’ai déclenché une guerre. Et je ne peux pas dire que je le regrette.

J’examinais les dernières pages des Unas de P3X-888 quand j’ai vu quelque chose de terrible : Chaka, l’Unas qui était devenu mon ami, avait été capturé par des hommes portant des armes goa’uld. Et il leur avait fait confiance à cause de mon amitié avec lui…

J’ai dû discuter, mais j’ai fini par convaincre Hammond de nous laisser partir à sa recherche. Le monde où il avait été emmené était agricole et pacifique – mais ses habitants utilisaient les Unas comme esclaves.

Jack et moi sommes allés enquêter. Nous avons rencontré Burrock, un homme brutal qui s’était engraissé sur le dos des esclaves. Chaka lui « appartenait ». Il nous l’a montré, enfermé dans une grange avec d’autres êtres de sa race. Chaka m’a reconnu, et il a prononcé mon nom, ce qui a sidéré Burrock. Il ignorait que les « animaux » parlaient. Toutefois, pour lui, Chaka restait une « possession », et il n’avait pas l’intention de le lâcher.

Jack voulait partir, mais je l’ai convaincu de m’aider à libérer Chaka. Il a accepté, à condition qu’aucun humain ne soit tué. Cela me convenait. Cette nuit-là, nous nous sommes glissés dans la grange pour ouvrir la cage de Chaka. Mais il a refusé de partir, ne voulant pas abandonner les autres Unas. C’est alors que nous avons été découverts, et enfermés nous aussi dans des cellules. Jack était furieux. Moi, j’ai enfin compris la vérité sur les Unas, que j’avais pris pour des hominidés primitifs. Chaka, en parlant avec les autres, témoignait que leur esprit était aussi complexe que le nôtre, et qu’ils comprenaient les concepts – comme celui de « liberté »…

Peu après, Sam et Teal’c sont venus à notre secours. Nous avons libéré les Unas et nous avons foncé vers la porte des étoiles. Il n’y avait pas de gardes en vue, et Jack s’est douté d’un coup fourré. Les Unas aussi ont compris, et ils ont forcé les hommes embusqués à se montrer. Leur bravoure a coûté la vie à l’un d’entre eux, mais elle nous a permis de neutraliser les villageois et d’arriver à la porte. J’ai cru que c’était fini, mais j’ai vu Chaka pointer un long-bâton jaffa sur Burrock, qui gisait à terre. Je lui ai crié de ne pas tirer, mais il l’a fait, tuant l’esclavagiste de sang-froid.

C’est là que j’ai compris que Chaka ne rentrerait pas avec nous. Il a pris la tête de la révolte des esclaves. Je l’ai regardé partir, armé et furieux, et j’ai compris que les villageois recevraient bientôt la monnaie de leur pièce. Mais, comme je l’ai dit à Jack : « Les Unas sont décidés à se battre pour la liberté. Donnons-leur une chance. » Je n’ai aucun regret !

Docteur Daniel Jackson

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?