baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 5 > Episode 9 : Traquenard > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 8 septembre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisir par : Teal’c
Il y a cinq ans, j’ai renoncé à ma famille afin de me battre pour la liberté de mon peuple. J’avais cru donner la plus grande preuve de courage pour un homme. Aujourd’hui, le Tollan Narim a fait un choix bien plus difficile…

Pendant les funérailles du Tollan Omoc, le major Carter a été informée par Narim d’une grave menace contre la Terre. Au même moment, le chancelier Travell nous a invités à négocier la fourniture de technologie tollane aux Terriens.

Il était étrange que Travell propose des canons à ions à la Terre, en échange de trinium. Un tel échange était interdit par l’éthique des Tollans : ils craignaient de donner à une société moins avancée un moyen de se détruire. Leur proposition a choqué Narim.

Plus grave encore, Narim pensait qu’Omoc avait été assassiné. Nous avons découvert qu’il avait protesté auprès de la Curie au sujet des tests d’armement, et que les archives de la réunion avaient été cachées. La Curie dissimulait quelque chose. Narim a été encore plus bouleversé par cette duplicité que par le meurtre d’Omoc.

Le général Hammond a été troublé par la tournure des évènements. Les Tollans avaient toujours refusé de partager leur technologie. Ce revirement était louche. Carter a proposé de marquer avec un isotope radioactif le premier chargement de trinium, pour savoir à quoi il servirait.

Au début, Narim hésitait à nous aider. Mais je lui ai rappelé que son devoir de citoyen était de dénoncer la corruption de ses chefs – comme je l’ai fait quand j’ai tourné le dos aux faux dieux. Avec son assistance, O’Neill et moi avons pu suivre le trinium. Nous sommes arrivés à une salle emplie d’armes inconnues.

A notre retour chez Narim, nous y avons trouvé des gardes de la sécurité tollane. Sûrs que nos amis avaient été capturés, O’Neill et moi sommes restés cachés en attendant Narim. Il apportait de sinistres nouvelles : Tollana était tombée sous la coupe d’un Goa’uld – Tanith, l’assassin de ma bien-aimée Shan’auc ! Les armes que nous avion trouvées étaient capables de tout traverser, y compris l’iris de protection de la Terre. Le prix de la survie de Tollana était la fabrication de ces armes pour les Goa’uld.

O’Neill savait que la terre serait la première cible. Il a supplié Narim de nous aider à détruire les armes. Même si cela impliquait l’anéantissement de son monde.
J’ignore si j’aurais accepté d’échanger la survie de mes compatriotes contre le salut de leur âme. Narim l’a fait. Il a dirigé un canon à ions sur les bombes, et attiré sur son peuple la colère des Goa’uld. Nous ignorons toujours si ce monde a survécu. Mais cet bomme a sauvé l’honneur des Tollans, et leur mémoire demeure intacte, même s’ils ont été détruits par les Goa’uld.

Teal’c

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?