baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 2 : Rédemption 2/2 > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, lundi 24 septembre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Samantha Carter

Même si le colonel O’Neill croit le contraire, je ne peux pas résoudre tous les problèmes ! Cette fois, j’avais besoin d’un coup de main. Jonas Quinn s’est proposé – l’homme dont O’Neill ne voulait pas entendre parler…

Rodney McKay, lui, ne m’était d’aucun secours ! Son idée « brillante » - utiliser un générateur d’impulsions électromagnétiques pour faire échouer le plan d’Anubis – s’est soldée par un échec, comme je l’avais prévu. J’ai été assommée par le choc, et le délai qu’il nous restait a été divisé par deux ! Nous avions vingt-cinq heures avant que la porte des étoiles n’explose, détruisant la Terre dans la foulée ! Seul point positif, l’ego de McKay en a pris un bon coup dans l’aile. Il a même essayé de s’excuser. Enfin, je crois…

C’est là que Jonas m’a donné l’idée géniale. Il a demandé comment la porte des étoiles était arrivée dans la salle du SGC. C’était la solution : expédier la porte loin de la Terre, pour qu’elle explose sans faire de dégâts. Un seul vaisseau était capable de cet exploit : le X-302.

O’Neill s’est porté volontaire pour le piloter, et j’ai supervisé la mission au sol. Mais les moteurs sont tombés en panne trop tôt. Il fallait une distance de 50 km ; il n’y est pas arrivé. Perdant de la vitesse, il a dû allumer le moteur principal. Une fois le moteur activé, sa vitesse a encore diminué. Il retombait vers la Terre. La mission avait échoué.

McKay voulait faire tomber la porte des étoiles dans l’océan pour minimiser l’onde de choc de l’explosion, mais cela ne suffirait pas. C’est alors que le colonel a suggéré d’utiliser l’hyperpropulsion.

Ouvrir une fenêtre d’hyperespace dans l’atmosphère de la Terre avec du naquadria instable était de la folie. Mais nous n’avions pas le choix. Il nous restait quelques secondes pour écrire la nouvelle procédure et la télécharger sur le X-302. Le colonel a mis le plan en œuvre avec son sang-froid habituel. La fenêtre s’est ouverte, et le X-302 a disparu. Et le colonel avec lui. Quelques instants après, la porte a explosé, loin dans l’espace, illuminant le ciel. La Terre était sauvée, mais le colonel O’Neill avait péri. Puis Observer 2 a repéré un parachute ! C’était O’Neill, bien vivant, en train de nous faire des signes de la main !

Un moment, nous avons cru que tout était fichu. Même si nous empruntions la porte des étoiles russe, rien n’empêchait Anubis d’utiliser encore son arme contre nous. Puis Bra’tac, Teal’c et Rya’c sont arrivés. Ils avaient détruit l’arme. Le SGC était de nouveau opérationnel.

Ce qui laisse juste un point à régler : le nouveau membre de SG-1. On m’a dit qu’Hammond avait menacé O’neill de lui coller un Russe dans l’équipe. Le colonel a préféré avoir Jonas. Il ne lui fait pas encore confiance, mais au moins il est prêt à lui laisser une chance…

Major Samantha Carter

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?