baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 5 : L’expérience secrète > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, jeudi 27 septembre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Teal’c

Quand nous avons sauvé Carter des expériences d’Adrian Conrad, nous pensions que les travaux de celui-ci avaient pris fin. Erreur. D’autres avaient continué ses recherches sur les symbiotes goa’uld… sans les comprendre.

Quand un scientifique tau’ri, le Dr Flemming, a été assassiné, on nous a chargés d’enquêter à Steveston. Nous sommes arrivés chez lui et nous avons intercepté un paquet qu’il s’était envoyé à lui-même. Il contenait une seringue remplie d’un liquide mystérieux. Les notes de Flemming indiquaient qu’il conduisait des recherches sur le clonage…

Pendant que nous attendions les résultats de l’analyse par le Dr Fraiser, Jonas Quinn et moi avons tenté d’obtenir des informations dans une taverne de la ville. Ce ne fut pas un succès. Les humains n’ont pas apprécié notre présence et se sont montrés très hostiles. Le lendemain, quand Jonas Quinn a voulu s’excuser auprès d’un des hommes de la veille, celui-ci n’avait aucun souvenir de la nuit précédente.

Plus tard, nous avons exploré un chantier naval désaffecté, où nous avons trouvé des plans et un vaisseau spatial alien en construction. Nous avons ramené une copie des données à notre motel pour étude. Pendant que le major Carter décryptait les informations, Jonas Quinn et moi sommes retournés observer le chantier naval. Nous avons vu arriver de nombreux habitants de la ville. Carter m’a alors contacté, avec des nouvelles inquiétantes : les habitants de la ville étaient des Goa’uld. Nous allions retourner au motel quand nous avons été arrêtés par des agents du NID. Ils surveillaient la cité, espérant s’approprier le vaisseau quand il serait terminé. Les Goa’uld – clonés dans le laboratoire de Flemming – étaient immatures et pouvaient contrôler leurs hôtes uniquement quand ceux-ci étaient endormis.

Nous sommes revenus au motel. Carter avait disparu. Il était évident que les Goa’uld savaient qu’ils avaient été repérés. J’ai exigé que le NID travaille à maîtriser la situation. Trop tard : un des agents avait été découvert, et nous avons tous été capturés.

Je me suis réveillé dans le bureau du shérif, où j’ai compris, horrifié, que le major Carter était devenue une Goa’uld. Il est apparu que leur plan initial était simplement de quitter la Terre, mais que les Goa’uld pensaient maintenant pouvoir infiltrer le NID et le SGC en toute impunité.

Mais Carter s’était injecté le contenu de la seringue – un « vaccin » contre les goa’uld. Elle a pu dévoiler leur plan, et, en utilisant la drogue, libérer les gens de la ville de leurs parasites. Les Tau’ri ont eu de la chance, cette fois. J’espère qu’ils sont désormais conscients qu’il n’est pas prudent d’essayer de contrôler les Goa’uld. Car cela se termine immanquablement en catastrophe.

Teal’c

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?