baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 14 : Ecrans de fumée > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 6 octobre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Samantha Carter

Tous les gens du NID ne sont pas mauvais. Certains sont même presque humains ! Mais ça laisse un tas de sales types qui seraient ravis d’éliminer un politicien en vue et de faire porter le chapeau au colonel O’Neill.

Même si nous ne l’aimons pas, l’assassinat du sénateur Kinsey a été un choc. O’Neill revenait de la pêche, et nous regardions les informations : il s’agissait d’un tireur isolé, qui avait utilisé une seule balle, depuis un hôtel proche – du travail de professionnel.

Le colonel en avait les capacités et même, diraient certains, la motivation. Mais nous avons été sidérés quand la police militaire l’a arrêté. Une vidéo le montrait près de la scène. Soudain, l’alibi des « vacances » semblait faible…
Heureusement pour Hammond, le colonel était présumé innocent jusqu’à ce que sa culpabilité soit prouvée. Il nous a ordonné d’enquêter.

J’avais une théorie sur les dispositifs mimétiques que les aliens avaient utilisés pour infiltrer le SGC, trois ans plus tôt. Et voilà qu’ils avaient disparu de la Zone 51.
Quelqu’un s’en était servi pour coincer le colonel. L’ennui était qu’on ne pouvait pas utiliser cela pour le défendre dans une cour civile. Quel juge accepterait de considérer une invasion alien comme preuve dans un procès pour meurtre ?

Je suis allée voir l’agent Barrett au NID ; apparemment il n’avait pas envie de nous aider. Pourtant, il m’a fait passer une note me suggérant de le rencontrer dans un parc. Son bureau était sur écoute, et il était en mission secrète pour le président, pour éliminer la corruption du sein du NID. Kinsey voulait donner à Barrett des preuves de l’existence d’un groupe secret, le Comité, qui utilisait le NID pour s’enrichir.

Au début, Barrett se méfiait du SGC, mais il s’est révélé très utile. Pour commencer, il savait où l’assassin avait acheté le fusil. Nous avons trouvé une autre arme avec des empreintes, ce qui nous a permis d’identifier Mark Devlin, un agent du NID. Avec le nom, nous avions une adresse. Nous approchions du but. Mais, une fois arrivés chez Devlin, nous avons dû sortir en toute hâte pour éviter d’être pulvérisés par une explosion.

Ayant affronté la mort ensemble, Barrett et moi commencions à nous faire confiance. Je lui ai parlé des dispositifs et de l’invasion alien. Il m’a révélé qu’en fait Kinsey était seulement dans le coma. Le major Davis assurait sa sécurité.

Là, ça a fait clic. Davis avait été « remplacé ». Nous avons trouvé Devlin à l’hôpital, jouant son rôle. Après l’avoir arrêté, nous avons créé une imitation temporaire de Devlin, qui a fonctionné le temps que j’aie une conversation, courte, mais instructive, avec les conspirateurs du NID. O’Neill était innocenté, et le NID hors du coup. Pour le moment…

Major Samantha Carter

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?