baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 6 > Episode 20 : En quête du passé > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, vendredi 12 octobre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill

Une mission d’entrainement qui devient un incident diplomatique : je déteste que les clichés pareils se réalisent ! Heureusement, SG-1 était là ! Pourtant, sans ce maudit naquadria instable, rien de tout cela ne serait arrivé.

Les exercices sans fin du colonel Ronson m’avaient un peu énervé. SG-1 connait tous les recoins du Prométhée, alors il était un peu difficile de rester dans rien faire pendant que Ronson jouait aux Envahisseurs de l’espace.

Les choses ont mal tourné à partir du moment où le Prométhée est passé dans l’hyperespace. Nous avons traversé une onde de gravité qui a bousillé le machin de l’hyperpropulsion. Trop de courant, parait-il, ou une ampoule brulée…

Il y avait une planète proche sur le cartouche d’Abydos. Nous avons mis le cap sur P3X-744 à la recherche d’une porte des étoiles qui nous ramènerait chez nous. Le saut ayant abimé le réacteur à naquadria, nous l’avons largué au-dessus de la planète, provoquant une… « petite » explosion.

Les Tagreans ont lancé des missiles balistiques sur notre vaisseau sans défense. J’ai ouvert le com-link pour leur expliquer que, malgré l’explosion et l’impulsion électromagnétique qui avait fait sauter l’alimentation sur la moitié de leur planète, nous étions pacifiques. Les missiles se sont autodétruits, et le commandant Kalfas, un membre peu commode de la sécurité militaire tagréane, nous a ordonné d’atterrir.

Nous avons rencontré le président Ashwan, sympathique, mais qui avait des différents avec Kalfas. Ils semblaient s’affronter souvent au sujet de la défense. Nous avons mentionné la porte des étoiles : ils n’ont pas compris de quoi il s’agissait. Ils ont parlé de l’Anneau des dieux, un mythe de leur histoire. En fait, Tagrea, l’histoire n’est pas ancienne. L’histoire enregistrée s’arrête il y a trois cent ans : étonnant, pour une société technologiquement avancée.

Jonas et Teal’c travaillaient à la bibliothèque. Nous avons préparé un repas pour Ashwan et Kalfas sur le Prométhée. Ashwan nous a révélé que les Tagreans avaient connu des temps sombres jusqu’à trois cents ans auparavant.

Heureusement, Jonas et Teal’c ont rencontré un professeur qui adorait toujours un ancien dieu : un Goa’uld appelé Heru-ur. Il a abandonné la planète, et le peuple a enterré la porte des étoiles dans le désert. Ça ne vous rappelle rien ? Mais, quand Jonas et Teal’c ont déterré la porte, Kalfas est arrivé avec des centaines de soldats. Ashwan a fait un brillant discours aux troupes, qui se sont retournées contre Kalfas et l’ont arrêté.

Nous reviendrons dans quelques jours réparer le Prométhée. Et nous profiterons du banquet qu’Ashwan nous a promis !

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?