baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 7 > Episode 5 : Le réseau > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, vendredi 19 octobre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Daniel Jackson

La mémoire est bizarre. On ne s’aperçoit qu’elle vous manque qu’après l’avoir perdue. Je pourrais écrire un livre sur la frustration qui en découle ! Mai qu’en est-il si l’on ne réalise pas qu’on a oublié quelque chose ?

Sur P3X-28, nous avons trouvé un peuple vivant sous une bulle, isolé de sa planète toxique par un dôme à la technologie merveilleuse. Ces gens l’avaient créé, telle une sorte de canot de sauvetage, quand un désastre environnemental avait détruit la planète. Depuis quatre cents ans, leur société prospérait. Du moins l’avions-nous cru…
Quand nous sommes arrivés, on nous a emmenés au conseil de la ville. Au début, ils ignoraient tout de la porte des étoiles, mais, après un moment de réflexion, ils semblaient tout savoir. On aurait dit qu’ils avaient consulté une encyclopédie. Et c’était le cas : chacun d’eux portait une interface qui le reliait au Réseau – une connexion neurologique directe à la base de données collective de la planète. Le rêve, pour un chercheur !
Sam était fascinée par la technologie, et moi j’étais intéressé par cette culture développée en milieu fermé. Nous avons été hébergés par Pallan et son épouse, Evalla. Un couple charmant. Quand ils m’ont proposé de me connecter au Réseau, je dois avouer que j’ai été tenté. L’histoire de tout un monde à ma disposition ! Mais Sam m’a conseillé la prudence, et j’ai refusé. Le matin suivant, j’ai entrepris des recherches sur le passé de la planète à la manière traditionnelle : en consultant les archives.
Sam avait découvert quelque chose de bien différent : le niveau d’énergie du dôme diminuait. Ce dispositif était en train de tomber en panne, et, quand il le serait, il condamnerait la population à une mort rapidement et douloureuse. Mais le vrai problème, c’est que personne ne semblait croire Sam. Le Réseau contrôlait les souvenirs, les pensées et les désirs des gens.
Pendant que j’y travaillais, Evalla est partie sans un mot. Je l’ai suivie à travers la ville, mais elle a disparu. J’ai essayé de trouver vers preuves de ce qui se passait. Ça a été dur, mais j’y suis arrivé. Sam avait raison : le dôme était défaillant. Il rétrécissait à mesure que son niveau d’énergie diminuait. Ce faisant, il conservait les ressources en envoyant la population excédentaire à la mort, dans l’atmosphère extérieure…
Je suis revenu à la course trouver Sam, qui travaillait avec Pallan. Il avait des doutes, mais les archives que j’avais trouvées l’ont convaincu de nous faire confiance, et, avec son aide, nous avons libéré tous les habitants de l’influence du Réseau. Ils peuvent faire leurs propres choix, maintenant. Et ils ont décidé de quitter leur monde empoisonné pour vivre sous un vrai ciel et un vrai soleil. Qui pourrait les en blâmer ?

Docteur Daniel Jackson

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?