baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 7 > Episode 13 : Le voyage intérieur > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mardi 30 octobre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Samantha Carter

L’esprit est d’une « technologie » si complexe que nous comprenons à peine comment il fonctionne. Mais une chose est sûre : quand on a besoin d’aide, il faut tout ce qu’il peut pour vous aider à réfléchir, et à rester en vie…

J’étais à bord du Prométhée quand nous avons été attaqués par un vaisseau alien inconnu. Notre seule chance était de faire un petit saut hyperspatial dans un nuage de gaz proche, où nous pourrions nous cacher jusqu’à ce que l’ennemi quitte le secteur. Je contournais les protocoles de sécurité de l’hyperpropulsion lorsqu’un impact massif nous a secoués. Je suis tombée, je me suis cogné la tête et je me suis évanouie…

Quand je me suis réveillée, l’équipage avait disparu du vaisseau. Ce qui est arrivé après n’est pas clair. Peut-être à cause de la blessure à la tête, j’ai eu des hallucinations. J’ai parlé avec mes amis et avec mon père. Ils étaient sans doute des facettes de mon subconscient. Daniel, par exemple, me pressait d’explorer, de trouver des solutions créatives. Je pense qu’il symbolisait mon imagination.

Teal’c était la voix de la prudence. Il m’a dit de ne pas dormir ni faire quoi que ce soit, pour ne pas trop en révéler aux aliens qui me surveillaient peut-être.

Et mon père… Il avait beaucoup à dire sur l’autre aspect de ma vie. Il m’a ordonné d’être heureuse, de m’autoriser à aimer et à être aimée. Si la vie pouvait être si simple… Peut-être représentait-il mon désir secret d’une autre existence.

Finalement, O’Neill est arrivé. Nous avons discuté des options. J’ai compris que j’avais utilisé les règlements comme excuse pour ne pas agir. J’étais restée immobile, alors qu’il fallait que je coure pendant un moment. Je devais explorer cet aspect de ma vie, sachant qu’il serait toujours là pour moi. Hallucination ou pas, cela, au moins, c’est vrai !

Il y a eu aussi une autre visiteuse, une petite fille qui disait s’appeler Grace. J’ignore encore qui elle était. Mais elle connaissait la réponse. Elle savait comment je pouvais sauver le Prométhée et moi-même. Cela avait un lien avec les bulles de savon… Il suffisait que je crée une bulle d’hyperespace autour du vaisseau, l’abritant ainsi des effets du nuage de gaz assez longtemps pour que les moteurs s’activent. J’ai alors compris que le vaisseau alien était probablement aussi prisonnier du nuage, et j’ai offert de l’aider en échange du retour de notre équipage sain et sauf.

Le marché a été conclu, et nous avons été libérés. Ensuite, je ne me souviens de rien jusqu’à mon réveil à l’infirmerie, avec le colonel à mon chevet. Ma commotion cérébrale est guérie, mais mon esprit reste perturbé. Le contrecoup de cette mission devrait durer un certain temps…

Major Samantha Carter

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?