baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 7 > Episode 14 : Dangereuse alliance > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mercredi 31 octobre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Teal’c

J’ai eu de nombreuses occasions pour remarquer l’orgueil démesuré des Goa’uld. Mais celui de la race humaine est souvent aussi grand. Les habitants de Kelowna ont été victime des deux, et cela a failli leur couter la vie.

Jonas Quinn est revenu sur Terre porteur de sinistres nouvelles. Son monde, qui comporte de riches filons de naquadria, était menacé d’extinction. Ses recherches avaient montré que le minerai n’était pas naturel, mais avait été créé par le Goa’uld qui avait autrefois réduit sa planète en esclavage.

Cependant, le processus de conversion (qui transformait le naquadah en naquadria) était tout près d’atteindre un filon important de naquadah. Jonas Quinn pensait que l’instabilité résultante allait provoquer une explosion entrainant la destruction de son monde.

Alors que Carter retournait avec Quinn sur Kelowna, Daniel Jackson, O’Neill et moi avons reçu la mission de préparer l’évacuation de la planète. Pas facile : les dirigeants des nations se disputaient comme des enfants. Bientôt, ma patience et celle d’O’Neill ont commencé à s’épuiser…

Heureusement, on m’a confié une autre mission, plus dangereuse mais moins frustrante : accompagner Carter et Jonas Quinn dans un voyage à travers la croûte de la planète pour faire détonner un dispositif destiné à empêcher la réaction en chaîne de se produire.

Nous avons emmené une Goa’uld avec nous. Servante de Baal, elle s’était fait passer pour l’assistante de Jonas Quinn, Kianna. Pourtant, elle était prête à nous aider à détruire le naquadria que Baal avait l’intention de s’approprier.

Nous devions pénétrer dans la croûte de la planète grâce à une machine d’extravation conçue par Kianna et Jonas Quinn. Elle utiliserait des cristaux tok’ra afin de creuser un tunnel assez vite pour nous permettre de déployer l’arme. Le voyage a été difficile ; nous avons cru plusieurs fois que la mission échouerait.

Quand la machine est tombée en panne à seulement un kilomètre du filon de naquadah, tout semblait perdu. Pourtant, l’espoir existait toujours, là où nous ne pensions pas le trouver. La Goa’uld s’est portée volontaire pour transporter l’arme à travers un étroit tunnel creusé avec le dernier cristal tok’ra, si profondément sous la surface qu’aucun humain n’aurait pu y survivre. J’ignore pourquoi. Elle a affirmé que des buts n’étaient pas altruistes ; nous n’en savons pas plus.

La Goa’uld a réussi, et avec la puissance restante nous avons tout juste pu remonter à la surface. Notre joie a été de courte durée. L’hôte était gravement blessée. J’ai craint qu’elle ne meure. Mais, j’ignore pourquoi, la Goa’uld s’est sacrifiée pour sauver l’hôte. Kianna est vivante, et son monde a été épargné, grâce à un être auquel je n’aurais jamais cru qu’on pouvait faire confiance…

Teal’c

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?