baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 7 > Episode 17 : Héros 1/2 > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 3 novembre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Jack O’Neill

Parmi toutes les professions inutiles de la planète (ou de toutes les planètes), celle de journaliste est probablement la pire. A quoi servent ces gens, sinon à distordre la vérité et à élaborer des histoires insensées ?

Quand Hammond m’a annoncé qu’une équipe de tournage allait se balader librement au SGC, j’étais fou de rage. Faire ce travail est déjà assez difficile sans que la presse y fourre son nez et demande le prix de chaque petit cristal ! Mais j’avais des ordres… J’ai dû leur accorder une interview.

Elle a été courte. Ce type, Bregman, m’a posé des questions pendant que je marchais dans un couloir. Je n’y ai pas vraiment répondu… Carter, quant à elle, était moins exaspérée. Son interview a dû être parfaite, à l’image de tout ce qu’elle fait. J’aimerais en avoir une copie : elle dit peut-être des choses gentilles sur moi…

Ceci dit, je me suis quand même amusé. Kinsey a débarqué, bien entendu. Ce type ramperait nu du verre pilé si ça lui donnait l’occasion de fourrer son visage devant une caméra ! J’imagine qu’il voulait impressionner Bregman en me faisant parler. Et, jusqu’à un certain point, il a réussi. Il m’a poussé à partager certaines de mes pensées.

Il m’a trouvé au mess et a commencé à débiter ses idioties habituelles à propos de son soutien au programme de porte des étoiles. C’était fort, de la part du type qui tente depuis huit ans de faire fermer le SGC ou de nous le voler ! J’ai essayé de la boucler, et je serais parti si Kinsey n’avait commencé à se servir de cette affaire comme d’une plate-forme électorale.

Je ne pouvais pas laisser passer ça. Je lui ai dit ce que je pensais de lui. En m’assurant que les caméras tournaient. Je n’entrerai pas dans les détails, mais il a compris qu’il n’aurait pas ma voix. Dommage que l’alarme d’activation du vortex m’ait interrompu au moment le plus éloquent…

Quoique c’était une bonne excuse pour échapper à Kinsey et son copain journaliste. J’aurai pu embrasser Hammond quant il m’a convoqué dans la salle de commande, même s’il n’y avait pas vraiment d’urgence. C’était SG-13 qui venait au rapport en avance, demandant un peu de temps pour étudier quelques vieux rochers. Du moins, nous pensions que ce n’était que cela, mais chez nous le vent tourne facilement. Quand j’ai revu Bregman, SG-1 se préparait à partir épauler Dave Dixon et son équipe. SG-13 était sous le feu de l’ennemi, coupée de la porte des étoiles. C’est pour cela que nous sommes là : combattre les Goa’uld. Et non pour jouer les héros à la télévision.

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?