baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 8 > Episode 2 : Mésalliance 2/2 > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mardi 13 novembre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Jack O’Neill

A un instant, ma tête est capturée par un dispositif des Anciens de P3X-439, et celui d’après je me réveille à bord du vaisseau de Thor, dans une galaxie lointaine, avec un mal de crâne géant. Une journée de travail typique…

J’avais la bouche amère, mais je n’ai pas eu le temps de me doucher ou de changer de vêtements. C’était la panique totale. Les Réplicateurs s’étaient échappés du piège temporel des Asgard, et avaient kidnappé Carter.
Apparemment, quand les connaissances des Anciens étaient stockées dans mon cerveau, j’ai fabriqué une arme à rayon destinée à liquider les maudits insectes. Mais je n’avais aucune idée du moyen de l’utiliser. Cela n’a pas empêché Thor de téléporter un Réplicateur humanoïde à bord. Même s’il était « inerte », j’avais des doutes. Thor a dit qu’il pouvait se servir de lui pour savoir où les autres Réplicateurs humanoïdes se cachaient. Ne me demandez pas comment il a fait, mais l’écran a trembloté, et nous avons vu Carter. Vivante, mais prisonnière, dans une salle composée de blocs de Réplicateurs. Nous allions la sortir de là !
Bien entendu, à ce moment, le Réplicateur humanoïde s’est réveillé. Il a pris le contrôle du vaisseau en quelques minutes. Il fallait que je fasse quelque chose. J’ai pris l’arme des Anciens. Je devais avoir un souvenir subconscient de son fonctionnement : j’ai tiré et le Réplicateur est tombé en poussière. Ca m’a beaucoup plu ! Thor a lancé des remarques techniques, je n’ai pas écouté les détails. Ca a marché, c’est ce qui compte. Nous partions récupérer Carter.
Pendant que Thor fabriquait une mégaversion de l’arme, j’ai emmené le modèle original sur la planète. Hélas, les crabes nous ont trouvé les premiers. Ils suivaient leur chef dément, Numéro Cinq. J’ai compris pourquoi il avait capturé Carter. Elle l’avait trahi sur mon ordre, et elle en payait le prix. Rien de tel qu’un peu de culpabilité pour faire circuler l’adrénaline…
Mais Numéro Cinq nous a dit de ne pas avancer, et qu’il tuerait carter si nous tentions de la libérer. Je l’ai cru. Puis il y a eu du nouveau : des milliers de crabes, qui essayaient de partir ! Nous les avons suivis jusqu’à un vaisseau de Réplicateurs. Je savais que Carter était dedans, et que je ne pouvais rien faire pour la récupérer avant qu’il décolle…
Thor a parlé dans la radio. Son arme avait marché, mais c’était trop tard pour Sam. Puis il a détecté un signe de vie dans les environs. Numéro Cinq avait libéré Sam. Elle a toujours dit qu’il était plus humain que les autres, et qu’il avait des sentiments pour elle. Je ne veux pas le savoir. Il l’a relâchée, c’est l’essentiel.

Colonel Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?