baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 8 > Episode 3 : Quarantaine > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, mercredi 14 novembre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Jack O’Neill

Certaines personnes ne baissent jamais les bras ! On les tue une fois, deux fois, et elles continuent de revenir à la charge. Ca a d’abord été Apophis, et voilà maintenant qu’Anubis refuse de rester sagement mort !

Tout a commencé quand le colonel Alexi Vaselov, de l’armée de l’air russe, s’est présenté à mon bureau et m’a demandé de l’affecter à SG-1. Bien sur, il n’en était pas question. Il a été un peu vexé !
Ensuite, Vaselov s’est effondré en discutant avec Daniel. D’accord, les discours de Daniel m’ont plus d’une fois assommé, mais il y avait anguille sous roche. Le médecin pensait à une infection, et ses soupçons ont semblé se confirmer lorsque Daniel a commencé à devenir dingue dans la salle de la porte des étoiles, attaquant des soldats et prenant un otage. Pour l’arrêter, j’ai été obligé de lui tirer dessus ; j’ai visé l’épaule !
A ce stade, il m’a fallu ordonner la mise en quarantaine de la base. Personne ne pouvait entrer, ni sortir. Daniel est resté inconscient pendant des heures. Quand il s’est réveillé, nous avons eu un choc. Il ne se souvenait de rien après la visite de Vaselov. Puis cela s’est corsé : il s’est rappelé avoir été possédé par Anubis pendant son moment de folie.
Apparemment, Anubis n’était pas aussi mort que nous l’avions espéré. Mais Carter avait un plan. Nous savions qu’il n’était pas un Goa’uld au sens traditionnel. Il était « à demi élevé », et du diable si je comprends ce que cela veut dire ! Il avait donc besoin d’un corps pour s’enfuir par la porte des étoiles. Comme son occupation d’un hôte laissait des marques physiques, Carter avait l’intention de trouver Anubis en testant tout le personnel de la base.
Bonne idée en théorie, moins en pratique. Le soldat McCaffry ne s’est pas présenté à l’examen médical. Nous l’avons trouvé dans la salle de la porte, essayant de fuir. Je l’ai zaté, et j’ai vu une brume noire – Anubis – sortir de son corps et disparaitre dans les murs. Ce type était vraiment difficile à tuer !
Puis Carter a imaginé un plan B. Nous avons divisé le SGC en différentes zones, empêchant ainsi Anubis de se servir d’une seule personne pour atteindre la salle de la porte des étoiles.
L’idée était bonne. Toutefois, Anubis est un gars… euh, un gaz… intelligent. Il s’est d’abord emparé de Carter, qui avait l’air plutôt bizarre quand je l’ai zatée. J’ai vu Anubis sortir de son corps, et avant de savoir ce qui m’arrivait j’étais couché sur le sol et je regardais Vaselov monter la rampe et traverser le vortex. Anubis s’était de nouveau infiltré en lui. Il s’était porté volontaire, pour me sauver.
Mais Carter avait concocté une petite surprise. Elle avait modifié la destination du vortex. Au lieu de rentrer chez lui, Anubis était en route pour KS7-535… où il a reçu un accueil glacial !

Général Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?