baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 8 > Episode 11 : Vulnérable > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, vendredi 23 novembre 2018

Document classé secret
Saisir le code : *******
Saisi par : Samantha Carter

Qu’est-ce qui fait de nous ce que nous sommes ? Naissons-nous bons ou mauvais, ou sommes-nous influencés par nos expériences ? Aujourd’hui, j’ai regardé le côté obscur de moi-même, et je n’ai pas aimé ce que j’ai vu…

Les activations non autorisées du vortex sont souvent synonymes de problèmes, mais cette fois nous avons reçu un code d’identification. Le mien, accompagné d’un message : « Envoyez une MALP. » Difficile de ne pas répondre. Nous avons reçu des images vidéo. Et j’ai vu mon propre visage me regarder.
Cette autre Sam n’était pas humaine. Elle était une création de Numéro Cinq, le Réplicateur humanoïde le plus « défectueux ». Elle nous a dit qu’elle venait nous donner un avertissement, et qu’elle voulait mourir. Le général O’Neill aurait accepté de la détruire aussitôt, mais je voulais savoir ce que nous pouvions apprendre d’elle. J’ai persuadé le général de me laisser l’interroger, sur le site Alpha.
Le Réplicateur partageait mes souvenirs et mes sentiments. Comme moi, « Sam » avait rejeté Numéro Cinq. Et se sentait en conflit avec elle-même. Je suis entrée dans son esprit et j’ai vu ce qu’il lui avait fait : il l’avait obligée à tuer ses équipiers. Elle m’a expliqué comment Numéro cinq avait immunisé les Réplicateurs (y compris lui-même) contre notre disrupteur. J’ai compris qu’elle pourrait nous aider.
Les Asgard avaient créé un réseau de satellites disrupteurs pour défendre la galaxie en cas d’invasion des Réplicateurs. « Sam » disait pouvoir se servir de leur lien subspatial pour accéder à un code de programmation et l’utiliser pour détruire leur immunité. Le problème était que la connexion avec ce lien indiquerait sa position à Numéro Cinq. Selon moi, il fallait courir le risque.
Numéro Cinq l’a localisée plus vite que prévu. Nous avions deux heures avant son arrivée, ce qui ne suffisait pas. Le vaisseau des Réplicateurs est arrivé à portée quinze minutes avant que l’arme soit prête. J’ai ordonné l’évacuation du site Alpha, mais je savais que c’était trop tard. Puis « Sam » a déclenché le tir du satellite, et le vaisseau des Réplicateurs a été détruit. Ce qui aurait dû être impossible, puisque la remodulation du disrupteur n’était pas terminée ! J’avais donc été trompée !
Les Réplicateurs n’était pas immunisés contre cette arme ; en tout cas, pas jusque-là. Mon double avait travaillé à créer cette immunité, et s’était servi de notre arme afin de détruire Numéro Cinq, son rival.
J’ai essayé de l’empêcher de fuir, mais « Sam » a été trop forte et trop rapide. Et maintenant, elle est quelque part, et complote contre nous. Je me sens tellement coupable… Elle a appris la trahison par Numéro Cinq, qui l’avait apprise de moi. Tout est de ma faute !

Colonel Samantha Carter

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?