baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 8 > Episode 12 : En détresse > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 24 novembre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Daniel Jackson

Une journée vraiment étrange… Attaché, battu, et dragué ! Qui aurait cru que l’archéologie soit aussi « divertissante » ? Bref, la prochaine fois que l’on me proposera d’aller à Atlantis, je refuserai probablement !

Comme il n’avait plus eu de contacts avec la base d’Atlantis depuis que l’expédition avait quitté la Terre, le président a décidé d’envoyer le Prométhée enquêter sur place. J’avais raté le premier voyage, alors, pas question de manquer le deuxième !
Jack s’opposait à ce que je parte, mais cette fois la chance, et Hammond, étaient de mon côté. Le général commandait personnellement la mission, et il souhaitait que je sois de la partie.
Tout s’est bien passé jusqu’à ce que nous recevions un signal de détresse. Il venait d’un al’kesh. SG-3 s’est téléporté à bord pour vérifier. Soudaine, les anneaux de transport ont été activés, et un supersoldat est arrivé à bord du Prométhée. Il a capturé l’équipage et l’a téléporté sur l’al’kesh. Ensuite, je me suis réveillé, attaché à un fauteuil sur la passerelle du Prométhée.
C’était bizarre. Les supersoldats ne font pas prisonniers, et ils ne parlent pas. Surtout pour déclarer à leurs captifs qu’ils les trouvent séduisants ! J’étais prêt à tout pour m’échapper. Puis la créature a retiré son casque. Soulagé, j’ai vu qu’il s’agissait d’une femme à l’allure assez remarquable.
Elle s’appelait Vala, et m’a expliqué qu’elle avait besoin du vaisseau pour sauver son peuple. Elle voulait que je lui donne les codes d’accès de l’hyperpropulsion, que j’ignore. Nous avons donc « discuté » un temps, et, sans entrer dans les détails, je dirais que nous nous sommes cognés, puis tiré dessus, et étonnamment nous nous sommes embrassés, à un moment !
J’ai fini par l’enfermer dans la prison du vaisseau. Hélas, elle avait verrouillé la trajectoire pour sa « planète natale » et bloqué les commandes de navigation. Elle a dit qu’elle était une ancienne hôte de Goa’uld, qui guidait son peuple, fuyant devant les forces de Camulus et de Baal. Je ne la croyais pas, je n’ai donc pas été surpris de découvrir qu’elle avait vendu le vaisseau à deux aliens plutôt moches.
A ce moment, les Goa’uld sont arrivés. Les aliens ont filé, et nous avons réussi à faire décoller le Prométhée juste à temps pour affronter quelques al’kesh. Coup de chance, à bord d’un des al’kesh, il y avait le général Hammond et l’équipage du Prométhée.
Quand l’équipage a été téléporté à bord, Vala retournant dans sa cellule, tout me semblait redevenu normal. Je me trompais. Vala s’est échappée, en volant l’al’kesh, par-dessus le marché ! Je reconnais qu’elle est douée. Et je suis persuadé que nous rencontrerons de nouveau cette adversaire rusée.

Docteur Daniel Jackson

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?