baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 8 > Episode 15 : Rien à perdre > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 1er décembre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Jack O’Neill

Certaines personnes m’envient. D’accord, il y a beaucoup de bien à dire sur un type qui sauve régulièrement la planète. Mais, par moment, l’idée de la partie de bowling du jeudi soir vous parait très relaxante…

Il faudrait vraiment que je ferme ma porte d’entrée à clé. Mais ne pas le faire rend la vie intéressante ! Aujourd’hui, par exemple, je me préparais à un week-end plutôt oisif quand un coiffeur a braqué un revolver sur moi.
Etrangement, je l’ai reconnu. Lui aussi m’a reconnu. Il connaissait mon nom, mon grade, et savait même (hélas) que je jouais très mal au ping-pong. Il a ajouté que j’avais gâché sa vie. Je m’apprêtais à appeler la police lorsqu’il s’est mis à débiter des choses que je ne pouvais pas ignorer sur la porte des étoiles, les nanites et les nombreuses occasions où j’ai sauvé la Terre. Ainsi, mon week-end tranquille a cessé avant de commencer.
J’ai fait monter Joe (c’est son prénom) dans ma voiture et je suis allé à la base. Notre médecin lui a fait subir un examen physique complet, mais Joe paraissait totalement humain, ce qui m’a surpris. Le plus bizarre, c’était tout ce qu’il savait. Pas seulement au sujet du SGC, mais sur moi. Des histoires privées que je n’ai jamais confiées à personne…
J’ai quasiment dû bâillonner ce type pour qu’il ne raconte pas mes secrets à tout le monde, surtout pas à Carter ! Il a été ravi de voir Daniel (apparemment, sa mort et son ascension avaient plongé Joe dans la déprime), et j’aurais parié gros qu’il était prêt à jurer allégeance à Teal’c à la manière de Chulak !
J’ai réussi à l’emmener dans la salle de briefing, et, bien, sur, Carter avait une explication. Joe disait avoir des visions des missions de SG-1 depuis sept ans. Il en était devenu obsédé et en avait fait des romans, refusés par les éditeurs, car trop invraisemblables. Bref, il semblait que Joe avait aussi le gène des Anciens, et qu’il avait déniché une antique pierre de communication des Anciens dans une brocante. Nous avions découvert sa jumelle des années plus tôt, et je l’avais activée par mégarde. Depuis, ce pauvre Joe avait subi tous mes rapports de mission. La pierre captait mes pensées pendant que j’écrivais, et les transmettait à Joe. Je frémis d’imaginer quelles autres pensées – non liées au travail – elle a pu lui transmettre…
Cela explique aussi pourquoi je me suis parfois trouvé perdu dans un rêve éveillé au sujet d’une boutique de coiffeur dans l’Indiana… Comme j’avais une idée de la vie de Joe, et de ce que ces visions lui avaient couté – son mariage, pas moins –, je me suis dit que je devais en parler à sa femme et tenter de remettre les choses d’aplomb. Un de mes week-ends les plus intéressants…

Général Jack O’Neill

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?