baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 8 > Episode 16 : La dernière chance 1/2 > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, samedi 1er décembre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Daniel Jackson

Il est impressionnant de savoir que le sort de la galaxie dépend d’une information refoulée si profondément dans la mémoire qu’elle ne peut pas être mise au jour. Et, croyez-moi, c’est terrifiant !

Pour moi, la dernière bataille contre les Goa’uld a commencé à bord d’un vaisseau de Jaffa rebelles commandé par Bra’tac et Teal’c. Sam et moi étions là en observateurs. Notre cible était le grand maître Amaterasu, mais le signal de l’attaque n’est jamais arrivé.
Puis un vaisseau-mère goa’uld a surgi : celui d’Amaterasu elle-même. Nous étions attaqués. Notre armement, nos boucliers et nos commandes de navigation ne répondaient plus. Le vaisseau avait été abordé. Non par des Jaffa : par les Réplicateurs.
Alors a commencé notre lutte pour la survie. Nous avons essayé d’atteindre les nacelles de sauvetage. Je me souviens des projectiles ricochant sur les murs, puis… Je n’étais plus là. Je me suis retrouvé seul, dans le silence. La pièce où j’avais été téléporté était entièrement composée de blocs de Réplicateurs. Très très, mauvais.
Presque aussitôt, celle qui m’avait capturé est apparue : « Sam », ou plutôt son double Réplicateur. Elle a dit qu’elle voulait des informations cachées dans mon esprit depuis que les Anciens m’avaient rejeté de leur plan d’existence. J’ai reculé contre le mur de métal froid, et il m’a englouti… Je me suis retrouvé sur Abydos, dans la tente de Kasuf. J’ai pensé que c’était un jeu mental, jusqu’à ce que je voie Oma Desala à l’entrée. Elle m’a dit que « Sam » sondait mon esprit et me tuerait quand elle aurait terminé. J’avais un choix à faire, dit Oma : mourir, ou m’Elever une fois de plus et vivre avec les Anciens. Je lui ai fait remarquer que je ne pouvais pas choisir, puisque je n’avais aucun souvenir de ma première ascension.
Elle a rétorqué que mes souvenirs étaient toujours là, et qu’il me suffisait d’ouvrir mon esprit. Au début, je l’ai crue, mais j’ai bientôt compris que quelque chose clochait. Elle avait trop envie de me convaincre, et elle parlait d’une arme capable de vaincre les Réplicateurs. Ses paroles semblaient plus obscures que d’habitude. J’ai eu le sentiment qu’elle ne les comprenait pas plus que moi. C’est là que j’ai saisi : elle n’était pas Oma Desala, mais le Réplicateur Sam.
Son image a aussitôt changé devant mes yeux. Trop tard, car elle avait trouvé ce qu’elle cherchait : une arme des Anciens capable d’anéantir toute vie dans la galaxie. Elle était cachée sur Dakara, et elle avait l’intention de la détruire. Il fallait que je l’arrête, même si cela devait être - excusez la banalité de l’image – la dernière chose que je ferais en ce monde.

Docteur Daniel Jackson

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?