baniere

Accueil > Stargate SG-1 > La série > Episodes > Saison 9 > Episode 2 : Le trésor d’Avalon 2/2 > Rapport de mission

Rapport de mission

Titiasyl, jeudi 20 décembre 2018

Document classé secret
Saisir le code :
*******
Saisi par : Daniel Jackson

Quand cela parait trop beau pour être vrai... J’aurais pourtant dû apprendre à me méfier ! Mais Camelot ? Merlin et les Chevaliers de la Table ronde ? Pas un archéologue au monde n’y aurait résister !

J’étais prisonnier dans une pièce en train de s’effondrer, en compagnie de la femme la plus agaçante de la galaxie ! J’avais à résoudre une énigme plutot simple à résoudre, mais Vala ne cessait d’interferer. Heureusement, lorsque j’ai réinitialisé le test pour le refaire, je nous ai sauvé la vie.
Après avoir aidé Teal’c et le colonel Mitchell à passer leur propre épreuve, et avoir réussi quelques autres tours de force, nous avons découvert le trésor de Vala. De l’or, des joyaux, une vraie caverne d’Ali Baba !
Mais le plus intéressant était un livre. Il parlait d’une race de batisseurs de portes des étoiles, les Alterans, qui avait évolué dans une lointaine galaxie, ce qui bouleversa toutes nos connaissances sur les Anciens, que nous pensions originaires de notre galaxie...
Il fallait que j’en sache plus. Avec le livre, il y avait un transmetteur spatial. J’ai convaincu le général Landry de le laisser l’essayer, avec Vala, à cause de ce problème de bracelets. J’étais sûr que l’expérience serait intéressante.
Et elle l’a été. Je ne suis réveillé dans une autre galaxie, dans le corps d’un autre homme, avec Vala dans celui de mon "épouse". Nous avons vite compris que le peuple de cette planète n’était pas une race sophistiquée de constructeurs de portes des étoiles. Sa culture se rapprochait de celles des avant-postes de l’humanité éparpillés dans notre galaxie. Un peuple technologiquement peu avancé et opprimé par des dieux impitoyables.
LE doute sur la nature sacrée de ses dieux, les Ori, n’était pas permis. Nos "hôtes" étaient des hérétiques, et appartenaient à un groupe qui tentait de réunir des preuves contrant le mythe de la création des Oris. Et nos "coconspirateurs" connaissaient l’existence des pierres de communication. Il nous suffisait de rester discrets en attendant de pouvoir les utiliser pour rentrer chez nous.
Mais cela a été impossible, à cause de Vala. Elle a commis une gaffe, et elle a été arrêtée et condamnée à être brulée vive. Je n’ai rien pu faire pour la sauver. J’ai été contraint de la regarder mourir dans d’atroces souffrances.
Peu après, le silence s’est fait. Les gens sont tombés à genoux. Je n’avais d’yeux que pour le corps carbonisé de Vala. J’ai pris sa main morte dans le mienne - et je l’ai sentie revenir à la vie entre mes doigts ! Devant nous se tenait un homme étrange tenant un grand bâton. Il nous a ordonné de le suivre. Nous étions forcés de lui obéir...

Daniel Jackson

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?