baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une autre époque > Chapitre 11 : La surprise

Chapitre 11 : La surprise

Titiasyl, lundi 8 avril 2013

Malgré le fait d’être revenue sans problème, la nuit de Samantha fut tout sauf reposante. Elle s’était réveillée de nombreuses fois comme ayant peur que le souverain revienne la chercher ou ne la fasse corriger.

Au petit matin, ce fut une jeune fille fatiguée mais beaucoup plus détendue que la veille qui se leva. La situation dans le harem la faisait sourire. En effet, les autres filles ne l’approchaient plus et la considéraient même plus. A croire qu’elle était devenue transparente. En même temps, le fait que Lessa soit revenue quasi inconsciente de sa nuit avec le sultan y était sûrement pour quelque chose. De même que le jeun que le souverain leur imposait.

Une fois debout, elle remit sa couche en ordre puis se dirigea tranquillement vers la fontaine. Elle fut ravie de constater qu’un plateau l’y attendait. Elle mangea tranquillement et avec appétit puis, une fois rassasiée, partit en direction de la piscine.

Juste avant de quitter le cœur du harem, elle entendit une conversation entre les autres filles.

- « Mais qu’est-ce que j’ai faim. » se plaignit Ethel. « C’est le troisième jour que nous n’avons rien à manger. »

- « Arrête de te plaindre. » ordonna Annie. « C’est de ta faute si nous sommes punies. »

- « De ma faute ? » fit Ethel en se levant, furieuse.

- « Oui, de ta faute. » confirma Pola. « Si tu ne t’en étais pas prise au canard, jamais nous n’aurions été punies. »

- « Mais qu’est-ce qu’elle a cette fille pour avoir droit de faire tout ce qu’elle veut ? » fit Ethel, énervée et jalouse.

- « Aucune idée. » répondit Lessa « Mais le mieux est de ne pas nous occuper d’elle. »

- « Au moins jusqu’à ce que la colère du sultan retombe. » murmura Ethel pour elle-même.

Nullement intimidée, Samantha poursuivit sa route et se rendit vers le bassin. Un bon bain lui fera le plus grand bain.

Apres s’être dévêtue et avoir noué ses cheveux, la jeune fille descendit dans l’eau et se mit à nager. Fatiguée, elle se contenta de barboter assise sur les marches immergées.

Au bout d’un moment et sentant la fatigue peser sur ses épaules, elle jugea préférable de sortir de l’eau et se drapa avec la longue serviette mise à sa disposition. La jeune fille s’allongea ainsi vêtue sur la chaise longue et ferma les yeux.

Lorsqu’elle les rouvrit quelques heures plus tard, ce fut pour constater qu’un plateau repas avait été posé près d’elle sur une petite table. Elle constata que celui-ci était différent des précédents. En effet, il ne comprenait que des plats à base de poissons et fruit de mer.

Elle dégusta tranquillement son repas, savourant le fait de pouvoir manger à sa faim. Apres avoir terminé, elle rangea un peu les couverts ainsi que les plats et se réinstalla doucement sur la chaise longue avant de se lever pour aller nager une nouvelle fois.

En milieu d’après-midi, elle remit sa robe et quitta les lieux pour aller prendre l’air dans les jardins. Elle passa un long moment au milieu des roses, fleurs qu’elle adorait. Les parterres étaient encore plus beaux que les jours précédents. Par moment, une légère brise soufflait et s’engouffrait dans les feuillages en donnant un bruit mélodieux. Samantha était ravie de pouvoir être là.

En début de soirée, elle remarqua un plateau repas posé près du palmier nain. Aussi, elle prit place sous l’arbre et mangea tranquillement son repas.

Apres le diner, elle resta encore un moment assise puis voyant le soleil décroitre, elle regagna le cœur du harem. A son arrivée, elle fut surprise d’y trouver le sultan semblant attendre quelque chose.

- « Alors, on était partie en balade ? » sourit le sultan.

Samantha baissa les yeux et ne sut que répondre sans éventer ses petits secrets. Le sultan ne cessait de sourire tout en regardant la jeune fille. Les autres ne voyaient rien de ce qui se passait, trop terrifiées pour lever la tête.
- « Je viens choisir ma compagne pour la nuit. » dit le sultan, faisant mine de réfléchir.
Toutes les jeunes filles attendaient le verdict alors que Samantha était persuadée que ce ne serait pas une nouvelle fois son tour.
- « Suivez-moi, Samantha. Vous passerez la nuit avec moi. » fit le souverain en se tournant pour quitter les lieux.
La jeune fille releva la tête, incrédule. Résignée et nerveuse, elle ne put que le suivre vers la chambre royale. Une nouvelle fois, Jack entra le premier alors qu’elle le suivit. La porte fut fermée par un des gardes et elle eut l’impression d’être prise au piège une deuxième fois.
Le sultan se tourna vers elle et la regarda avec insistance. La jeune fille ne baissa pas son regard, une lueur de défi brillant dans ses yeux.
- « Ote ta robe et couche-toi. » ordonna le souverain, s’attendant à la même réponse que la veille.
- « Non. » dit-elle en le fixant.
- « Tu sais qui je suis ? » demanda Jack.
- « Bien sûr que je le sais. » le nargua-t-elle.
- « Et qui suis-je dans ce cas ? » fit-il, impassible.
- « Vous êtes un homme qui croit que les femmes sont des morceaux de viandes et qui croit pouvoir faire ce qu’il veut. » lui répondit-elle, un air moqueur sur le visage puis ajoutant « Oh, et vous êtes aussi un sultan tyrannique. »
Le regard du sultan se fit plus dur et il avança de quelques pas vers la jeune fille.
- « Aucune femme ne m’a jamais tenu tête ainsi. » annonça Jack en colère.
- « Eh ben, y a un début à tout ! » répondit-elle en soutenant son regard.
Il souleva sa main et commença à l’approcher de l’encolure de la robe de Samantha. Celle-ci ne lui laissa même pas le temps de poser ses doigts sur elle que déjà, sa propre main alla durement claquer sur la joue du souverain. La gifle fut tellement forte que l’empreinte de la main de la jeune fille avait laissé une belle trace rouge sur le visage du sultan.
Surpris par une telle chose, Jack recula de quelques pas en posant sa main sur sa joue douloureuse.
- « Tu t’y attendais pas à celle-là ! » sourit Samantha puis ajoutant « A ce que je vois, ton conseiller a pas dû te dire que j’en avais déjà mis une à un de tes soldats. »
- « Hors de ma vue. Retourne au harem sur le champ. » hurla le souverain.
Samantha se tourna et partit rapidement vers la porte. Elle l’ouvrit puis se dirigea en courant vers le harem sans demander son reste. Une nouvelle fois, elle quittait la chambre royale en laissant la porte grande ouverte.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?