baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une autre époque > Chapitre 17 : Mise au point

Chapitre 17 : Mise au point

Titiasyl, lundi 8 avril 2013

Le lendemain matin, Samantha se réveilla alors que le sultan était toujours allongé et l’observait.

- « Bonjour Samantha. » sourit Jack « Bien dormi ? »

- « Bonjour Jack. » répondit la jeune fille encore ensommeillée. « J’ai bien dormi merci. Et toi ? »

- « J’ai passé une bonne nuit. » fit le souverain « Nous allons prendre le petit-déjeuner et ensuite, je te montrerai ta chambre. »

Samantha hocha la tête puis alla prendre place près de Jack autour de la table. Ils prirent leur petit-déjeuner tranquillement avant que Samantha ne vienne à réaliser certaines choses.

- « Puis-je poser une question ? » dit la jeune fille timidement.

- « Bien sûr, tu n’as pas besoin de me demander la permission. » s’étonna Jack.

- « Que vais-je faire de mes journées désormais ? Je n’ai plus accès à la piscine ni à la bibliothèque. » demanda tristement Samantha.

- « Il y a quelques livres dans ta chambre. Pour le reste, il faudra que je réfléchisse à la question. Terminons de manger que je te conduise à tes appartements. Je dois voir Kassir en salle du conseil. »

Samantha termina son repas rapidement afin de ne pas faire patienter le sultan. Une fois terminé, ils se levèrent en même temps puis Jack lui indiqua la sortie.

Dans le couloir, Samantha suivit le souverain qui avait pris la même direction que pour aller au harem. A peine trois mètres furent parcourus que Jack s’arrêta devant une porte richement sculptée.

Apres avoir tourné la poignée et ouvert le lourd panneau de bois, il laissa la jeune fille passer devant lui. Elle fut émerveillée par la vue qui s’imposait à elle. Une petite bibliothèque se trouvait près de la porte alors qu’un grand lit trônait sur un large pan de mur. En face, un petit bassin était posé sur un sol carrelé.

- « Tu ne pourras pas nager mais il te sera possible de te baigner. » dit Jack.

- « Merci. C’est déjà parfait. » sourit chaleureusement Samantha.

- « Autre chose. A partir d’aujourd’hui, tu ne devras plus porter de robe de cette couleur. » commença le souverain.

- « Pourquoi ? » demanda la jeune fille, inquiète.

- « Tu porteras désormais des robes rouge et or. » expliqua Jack. « Ainsi, tout le monde saura que tu … »

- « Que je fais partie de ton harem ? « termina Samantha à sa place.

- « Que tu es ma favorite. » lança le sultan. « Quiconque osera poser ses mains sur toi sera exécuté ! »

- « Oh ! » réussit à dire la jeune fille.

- « Maintenant, j’ai à faire. Bonne journée à toi et à ce soir. » fit Jack en se dirigeant déjà vers la sortie avant d’ajouter. « Tu n’as pas le droit de quitter cette pièce bien entendu. Et je t’autorise à porter les cheveux attachés si tu le désires. »

Elle n’eut pas le temps de remercier le souverain que déjà, il avait quitté la pièce en fermant la porte derrière lui.

Jack se dirigea rapidement en salle du conseil où il savait que Kassir l’attendait. En effet, celui-ci ne venait plus dans la chambre royale pour y faire ses rapports depuis que Samantha y était invitée.

- « Kassir ! » tonna le sultan de l’entrée. « J’exige une explication sur les marques que Samantha portait sur ses bras ! »

- « Altesse. Les filles s’en sont prises à Samantha pour une histoire de médaillon apparemment. » essaya d’expliquer Kassir.

- « C’est-à-dire ? » dit Jack, furieux.

- « Lorsque la plus vieille de vos acquisitions est revenue de votre chambre, elle semblait furieuse de votre attitude envers elle. Alors, pour se venger de vos assauts, elle a subtilisé le médaillon que Samantha porte autour du cou. » expliqua le conseiller. « Votre favorite a simplement essayé de le récupérer et ça a dégénéré. »

- « Comment ça dégénéré ? » demanda Jack encore plus furieux.

- « Elles se sont défoulées sur Samantha alors que celle-ci était maintenue par les bras. » termina Kassir.
- « Je comprends mieux les bleus qu’elle arborait ! » souleva le roi. « Va me chercher tes neufs meilleurs soldats ! »
- « Altesse ? » demanda le conseiller, ne comprenant pas la requête du sultan.
- « Fais ce que je te dis et rapidement. »
- « Bien altesse. » s’inclina l’homme avant de quitter la salle.
Kassir ne s’absenta que quelques minutes avant de revenir suivis de ses soldats.
- « A vos ordres, Altesse ! » attendirent les gardes devant leur souverain.
- « Il doit y avoir longtemps que vous n’êtes pas sortis de l’enceinte du palais n’est-ce pas ? » demanda Jack, l’air mauvais.
- « C’est exact, altesse. Nous n’avons pas quitté le palais depuis près de six mois. » osa répondre un garde.
- « C’est long je suppose ? » fit le sultan « Tout ce temps sans voir de femmes ! »
- « C’est surtout le fait de ne pas pouvoir voir de femmes qui est long, altesse. » osa à nouveau un autre soldat.
- « Bien, suivez-moi tous les neuf et en silence. » ordonna Jack en se dirigeant vers la sortie de la salle.
En silence, les gardes le suivirent sans comprendre ce qu’il allait se passer pour eux. Arrivé à destination, Jack ouvrit les portes et pénétra dans le harem.
- « Toi ! » rugit Jack en désignant Ethel. « Le médaillon ! Tout de suite ! »
Apeurée par le regard du souverain, Ethel sortit rapidement le médaillon de sa robe et le donna au souverain sans lever les yeux.
- « Maintenant, pour avoir encore osé vous en prendre à Samantha, je vais devoir une nouvelle fois vous punir ! » aboya Jack « Et toutes sans exception ! »
Les soldats étaient entrés dans le harem et attendaient les ordres de leur chef. Ils ne comprenaient absolument pas leurs présences en ces lieux réservés exclusivement au sultan.
- « Puisque les coups de fouet ne fonctionnent pas avec vous, je vais vous punir différemment. » sourit Jack, sadique.
Les filles étaient terrifiées et se demandaient ce qu’elles allaient subir.
- « Il est exactement huit heures ! » annonça le sultan puis ajouta en riant « Pendant les vingt-quatre prochaines heures, elles sont toutes à vous messieurs. Assouvissez vos besoins !
- « Mille merci altesse ! » s’inclinèrent les hommes, le sourire aux lèvres.
- « Et n’oubliez pas une règle : Pas de bâtard ! » « ricana Jack en quittant les yeux.
Restés dans le harem, les neuf hommes se déshabillèrent rapidement avant d’attraper la première jeune fille devant chacun d’eux. Ils avaient six mois d’abstinence à rattraper alors ils comptaient bien s’en donner à cœur joie.
Fier de lui, Jack mit le médaillon dans sa poche et retourna en salle du conseil pour une très longue journée. Il lui tardait le coucher du soleil afin de pouvoir le remettre à Samantha.
De son côté, la jeune fille ne savait que faire, elle qui avait pris l’habitude de nager principalement pendant ses journées. Regardant tristement le bassin, elle se dirigea vers les étagères et observa les livres. Il n’y avait que des romans à l’eau de rose, genre qu’elle détestait par-dessus tout.
Résignée, elle retourna vers le coin bassin de sa chambre et ôta sa robe en soupirant. Elle passa une bonne partie de la matinée à barboter dans l’eau. Vers l’heure du déjeuner, elle se sécha et se vêtit d’une nouvelle robe. Le rouge et or lui allait bien tout en faisant ressortir sa blondeur. Ses nouvelles tenues étaient faites dans un tissu plus riche et plus soyeux que les précédents mais tout aussi chaud. Ayant l’autorisation de nouer ses cheveux, elle prit grand soin à les relever en chignon tressé comme elle le faisait encore chez son père.
L’heure du déjeuner passa et une très longue après-midi se dessina. N’ayant rien à faire, Samantha s’allongea sur le lit et se laissa aller à pleurer.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?