baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une autre époque > Chapitre 24 : La course

Chapitre 24 : La course

Titiasyl, lundi 8 avril 2013

Le lendemain matin, Jack partit rapidement après le petit déjeuner afin de se rendre à l’endroit où aurait lieu la course de chevaux. Au même moment, Kassir se dirigeait vers la tente du champion afin de lui donner ses dernières recommandations. L’homme fut surpris de voir un attroupement de soldats devant celle-ci.

- « Ecartez-vous ! » dit Kassir en se précipitant vers ses hommes.

Lorsque les soldats le laissèrent passer, il se décomposa devant la scène qui s’offrait à lui.

- « Que s’est-il passé ? » demanda le conseiller. « J’attends ! »

- « Nous n’en savons rien, conseiller. Il était dans cet état quand nous sommes arrivés. » répondit un des soldats présents.

Le champion se trouvait dans un sale état. Son corps était couvert de bleus et de plaies en tout genre. Il portait également une large entaille à la tempe alors qu’un de ses yeux était tellement gonflé qu’il ne pouvait rester ouvert.

- « Qui sont les hommes qui t’ont fait ça ? » dit Kassir.

- « Je l’ignore. Je ne les avais jamais vus avant cette nuit. » répondit le champion. « Ils me sont tombés dessus avant que j’ai pu faire quoi que ce soit. »

- « Ils t’ont vraiment mis dans un sale état. » soupira le conseiller. « Vous deux, conduisez-le à l’infirmerie. Je vais prévenir notre souverain. »

Kassir se releva rapidement et partit en direction de la chambre royale pensant que le sultan s’y trouvait encore. Arrivé à destination, il eut la surprise de se retrouver nez à nez avec Samantha alors qu’elle quittait la pièce.

- « Bonjour Kassir. Son altesse est déjà parti sur les lieux de la course. » l’informa la jeune fille.

- « Oh non. » fit l’homme, se demandant comment il pouvait prévenir le souverain désormais.

- « Un souci ? » s’inquiéta Samantha.

- « Le champion du sultan a été attaqué cette nuit et il lui est impossible de défendre les couleurs du royaume pour la course. »

- « Oh non ! » blanchit la jeune fille en apprenant cette nouvelle.

- « Malheureusement, si. » soupira Kassir.

- « Il fait quelle taille ? » demanda Samantha en ayant soudainement une idée.

- « La même que vous, à quelques centimètres près. » répondit le conseiller tout en réfléchissant.

La jeune fille eut un sourire éclatant alors que Kassir réalisa enfin les paroles de la jeune fille.

- « Non, non et non. Hors de question ! » s’exclama le conseiller.

- « Personne ne le saura ! » contra Samantha.

- « Mais bien sûr. Lorsque le souverain l’apprendra, je vais me faire trucider. »

- « Oh allez, s’il vous plait ! » fit la jeune fille avec un regard de chien battu.

- « Pffff.. Suivez-moi ! » souffla Kassir. « Qu’est-ce que vous me faites pas faire ! »

Samantha se contenta de sourire alors que Kassir l’entrainait rapidement vers la tente du champion. Arrivés, il la fit entrer afin de se changer alors qu’il montait la garde devant la tente.

Quelques soldats avaient vu la jeune fille entrer et froncèrent les sourcils quand ils la virent ressortir portant la tenue du champion. Alors que le conseiller l’aidait à camoufler sa chevelure sous la coiffe, il vit les soldats les observer.

- « Pas un mot à quiconque ! » ordonna Kassir.

- « Pas un mot sur quoi, conseiller ? » demanda un des soldats avant de se tourner vers ses amis pour les questionner « Vous avez vu quelque chose les gars ? »

- « Non, rien du tout. On est aveugle et sourd. » répondit un autre garde.

Les soldats s’éloignèrent alors que le conseiller secouait doucement la tête devant l’humour de ses hommes. En effet, depuis que Samantha avait le droit de se promener dans l’enceinte du palais, elle avait pu parler avec des gardes ou des membres du personnel. Tous avaient appris à apprécier la jeune fille alors que le souverain était beaucoup plus agréable et juste envers eux depuis son arrivée.

Kassir conduisit Samantha jusqu’aux chevaux alors qu’ils se trouvaient à proximité du lieu de la course.

- « Bonne chance ! » fit le conseiller. « Et n’oubliez pas ! Pas un mot surtout ! »
La jeune fille se contenta de hocher la tête puis monta à cheval pour se diriger vers l’estrade où se trouvaient les souverains. Le sultan invité se figea lorsqu’il vit le champion de Jack s’avançait vers eux. Son regard se durcit alors que ses hommes lui avaient certifié avoir réglé le cas de ce cavalier.
- « Un problème Alix ? » demanda Jack.
- « Non, aucun ! » grogna l’invité. « Ta favorite n’est pas ici ? »
- « Non. Je lui ai ordonné de rester dans le harem. »
Les champions allèrent se mettre en place sur la ligne de départ, prêt à se lancer. Jack donna le signal et les champions s’élancèrent sur la piste. Très rapidement, ce fut le champion du royaume qui prit la tête de la course alors qu’il avait une bonne longueur d’avance. Jack restait impassible mais, intérieurement, il exultait tellement sa joie était grande.
Lorsque son homme passa la ligne d’arrivée en premier, le sultan ne put s’empêcher de sauter de joie.
- « OUIIIIIIIIIIIII ! » hurla Jack, heureux avant de se reprendre « Tu as perdu Alix. »
- « J’ai vu ! » grogna le sultan invité, furieux.
- « Que mon champion s’avance ! » ordonna le souverain.
Doucement, Samantha approcha sur son cheval et s’inclina devant son souverain.
- « Félicitation, Champion. Tu as fait une course superbe ! » lui dit Jack.
Ne pouvant répondre de vive-voix, elle s’inclina une nouvelle fois.
- « Tu as mérité deux jours de repos. Cela te fait-il plaisir ? » demanda le souverain.
- « Votre champion est muet Altesse. » intervint rapidement Kassir.
- « Ah bon ? Depuis quand ? » s’étonna Jack.
- « Voyons, vous lui avez-vous-même coupé la langue, altesse. » répondit le conseiller alors que Samantha releva légèrement la tête.
- « Mais oui, où ai-je la tête... Je coupe tellement de langue en même temps. » fit Jack en voyant les yeux de son champion.
Le sultan invité était tellement vexé d’avoir perdu qu’il décida de partir rapidement pour rentrer dans son royaume.
- « Tu le regretteras, Jack. » grogna Alix.
- « C’était un bon moment Jack mais nous allons rentrer maintenant. La réunion est terminée. A bientôt mon ami. » déclara un autre souverain.
- « A bientôt mes amis. » répondit Jack alors que les sultans s’éloignaient en direction de leurs caravanes afin de quitter les lieux.
Jack ricana alors qu’il se retrouvait désormais seul en compagnie de son conseiller et du champion.
- « C’était une belle course… » dit-il puis ajouta en murmurant à son champion « Samantha… »
Honteuse, la jeune fille ne put que baisser la tête alors qu’il lui retira son couvre-chef.
- « Comment as-tu deviné ? » demanda Samantha.
- « Franchement, j’ai pas un seul homme avec des yeux bleus ni aucune femmes d’ailleurs à part toi. Donc c’était facile. »
- « Oh » fit la jeune fille, déçue qu’il ne l’ait reconnue que sur ce simple détail.
- « Aucun de mes hommes ne sent le lilas. » lui murmura Jack à l’oreille, un sourire aux lèvres.
Samantha ne put que rougir sous ses paroles alors qu’il lui dit de retourner se changer, puis de l’attendre dans la chambre. La jeune fille lui obéit et le laissa donc en compagnie de Kassir, sachant que Jack la rejoindrait dans un moment.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?