baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une autre époque > Chapitre 29 : Par pitié, revenez !

Chapitre 29 : Par pitié, revenez !

Titiasyl, lundi 8 avril 2013

Kassir courait dans le palais comme si sa vie en dépendait. Les hurlements du souverain résonnaient contre tous les murs de l’imposant édifice.

Il était près d’une heure du matin et Jack était enfermé dans une salle depuis le coucher du soleil. D’après le bruit perçu au travers de la porte, le conseiller allait devoir y prévoir de sacrés travaux.

Arrivé à destination, Kassir frappa de toutes ses forces contre la porte devant lui.

- « Ouvrez la porte. Ouvrez ! » hurlait le conseiller en tambourinant contre le bois.

- « Kassir ? Que veux-tu à cette heure de la nuit ? » demanda Jacob, stupéfait de trouver le conseiller devant la porte de sa demeure.

- « J’ai besoin de ta fille et sur le champ. » lâcha l’homme en reprenant son souffle.

- « Samantha ? Pourquoi as-tu besoin d’elle ? » demanda Jacob, sceptique et méfiant.

- « Elle est la seule qui pourra tout résoudre, Jacob ! » dit Kassir avant de hurler « Samantha, j’ai besoin de vous ! »

- « Laisse ma fille en dehors de ça ! » se fâcha Jacob.

Dans sa chambre, Samantha avait entendu les hurlements du conseiller alors que ceux-ci l’avaient réveillée. Doucement, elle quitta son lit et se dirigea en silence vers l’entrée de la maison.

- « S’il te plait, Jacob. Appelle ta fille. » supplia Kassir « Elle est vraiment la seule qui pourra nous aider. »

- « Et vous aidez à quoi faire ? » demanda la jeune fille au moment où son père allait prendre la parole.

- « Samantha, j’ai besoin que vous reveniez au palais tout de suite. » commença le visiteur.

- « Pour quelle raison ? Le souverain m’a renvoyée alors je ne vois pas pourquoi j’y retournerai ! » râla Samantha.

- « Le sultan est devenu intenable depuis votre départ. Il ne dort plus et se bagarre avec les soldats. De nombreux membres du personnel ont subi des châtiments corporels. » raconta Kassir.

- « Ce n’est pas mon problème. Débrouillez-vous ! » dit la jeune fille en restant ferme.

Kassir jeta un regard à Jacob, stupéfait par les paroles de Samantha. Celui-ci haussa les épaules, sans un mot, afin de montrer au conseiller que c’était à lui de se débrouiller tout seul.

- « Samantha, le sultan s’est enfermé dans un des salons au coucher du soleil. Depuis, nous l’entendons hurler et tout casser sans discontinuité. » avoua Kassir. « Je ne sais vraiment plus quoi faire. Je suis certain que vous êtes la seule à pouvoir le calmer. »

La jeune fille sentit monter l’inquiétude en elle. D’un regard, elle questionna son père sur ce qu’elle devait faire, incertaine.

- « C’est à toi de choisir, ma chérie. » lui sourit doucement Jacob afin de l’encourager.

- « Je… Je vous suis Kassir. » décida Samantha en avançant vers la sortie.

Elle regarda son père une dernière fois afin d’être sûre de ne pas faire d’erreur.

- « Ma chérie, quoi qu’il se passe là-bas, je serai toujours fier de toi. » dit Jacob en prenant le visage de sa fille en coupe.

Les larmes aux yeux, Samantha sourit à son père puis rejoignit rapidement le conseiller. D’un pas pressé, ils se dirigèrent vers le palais alors que la jeune fille percevait désormais les hurlements du souverain.
Le trajet ne fut pas long mais la jeune fille eut le temps de se rendre compte du comportement de Jack en son absence.
- « Mon dieu, que leur est-il arrivé ? » demanda Samantha en avisant un groupe de quelques soldats.
- « Le sultan s’est battu avec eux. Autant lui peut les frapper comme il désire, autant eux ne peuvent le toucher. » répondit Kassir.
Les quelques soldats étaient vraiment très amochés. Certains avaient des bleus et bandages sur le visage et le corps. Les autres avaient les traits déformés par les œdèmes causés par les coups.
En chemin, ils croisèrent une jeune lavandière avec qui Samantha avait déjà discuté un peu. L’ancienne favorite eut les larmes aux yeux de voir la jeune fille.
Les traces d’un châtiment corporel étaient très voyantes. On pouvait remarquer qu’elle avait été fouettée de même que battue en témoignaient les ecchymoses sur son visage.
- « Qu’a-t-elle fait pour subir une telle correction ? » demanda Samantha.
- « Elle était au mauvaise endroit au mauvais moment. » répondit Kassir.
- « Oh… » fut tout ce que la jeune fille put dire.
Les membres du personnel présents dans les couloirs s’écartaient vivement pour les laisser passer. Ils avaient tous reconnu la favorite et espéraient fortement que son retour était définitif.
Arrivés devant le salon, elle ne put que rester muette en entendant toute la violence dont Jack faisait preuve.
- « JE TE DETESTE !!! » hurla le souverain.
Le bruit d’un objet se brisant en mille morceaux se fit entendre alors que Samantha sursauta une nouvelle fois.
- « Vraiment, je ne sais pas ce qu’il peut encore pouvoir casser dans cette pièce. » soupira Kassir.
- « JE TE HAIIIIISSSSS !! hurla une nouvelle fois le sultan « AHHHHHHH »
Terrifiée, la jeune fille fit quelques pas en arrière.
- « ESPECE DE….SALE……….. » continua d’hurler le souverain. « POURQUOI MOI ?????? »
- « Je suis désolée, Kassir, mais je ne peux pas y aller. » recula encore plus Samantha.
- « Pourquoi cela ? » s’étonna le conseiller.
- « C’est trop dangereux. Je repars chez mon père. » répondit Samantha.
Rapidement, elle se tourna et commença à quitter les lieux alors que les hurlements du souverain résonnaient toujours derrière elle.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?